Partagez | 
 

 Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ella S. Kane



Messages : 136
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 21

Dossier du cavalier
Âge: 24 ans.
Ton pouvoir: Electrokinésie.
Contrôle du pouvoir:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Sam 7 Nov - 19:59

    Une Nissan Qashqai gris métallisé circulait sur la route bordée d’arbre. Devant, cette même ligne sombre et derrière ... A quoi bon se retourner pour observer la chaussée ? Toutes les dix minutes, un autre véhicule doublait l’auto et le conducteur lançait à la jeune femme – qui n’était autre qu’Ella Sydney Kane – un paquet d’insultes que je ne citerai pas. La blondinette, un coude appuyé sur la fenêtre rabaissée et une main tenant son volant, leur jetait un regard et peinait à garder pour elle des remarques désobligeantes. Du côté droit de la voiture, un cheval, attaché au rétroviseur par la longe reliée à son licol, marchait. Cet animal, c’était Hurricane Jewel Divin. Ella devait suivre le rythme de la grande bête dont le corps était bicolore. Et à première vue, l’étalon ne semblait pas vouloir trotter ou ne fut-ce avancer un tout petit peu plus vite. Il tournait la tête, tendait les oreilles ou les couchait dès qu’un oiseau s’envolait d’une branche, faisant tomber quelques plumes ou des feuilles brunâtres. Un sourire méprisant dessiné sur ses lèvres fines, Sydney regardait les autres personnes la dépasser à pleine vitesse et reposa ses yeux gris sur l’heure digitale qu’indiquait le panneau de bord. « 10:18 ». La jeune femme fit un bref calcul dans sa tête et déduisit que ça faisait presqu’une heure qu’elle se trouvait sur le chemin menant au Wildfire’s Ranch, où elle avait postulé en tant qu’élève. Si Hurricane n’avait pas été là, elle aurait seulement pris dix minutes à rejoindre l’écurie du Wyoming. Enfin, ce n’était pas de sa faute si Jewel ne se décidait pas à grimper dans un van ou dans un camion. Était-il claustrophobe ? Avait-il le mal du trajet ? Mystères et boules de gomme. Mais Ell’ avait préféré ne pas se risquer.

    Une chanson de James Blunt, « Goodbye my Lover », et le ton endormant de la musique énerva Sydney, qui mit immédiatement fin à ce calvaire – du moins, pour elle - et coupa le son. Elle se renfonça dans son siège et tourna très légèrement la tête vers la gauche. C’est à ce moment qu’elle vit qu’un gros quatre fois quatre lui collait au flanc, sur la bande gauche. N’y prêtant pas attention, elle fixa droit devant elle et poussa un très bref soupir. Hurricane ronfla des naseaux et s’ébroua. Sydney crut à une accélération, mais rien n’y fit : l’étalon était bien trop attiré par l’herbe sur le bas chemin. Ell siffla, il releva la tête, et claqua de la langue. Totalement indifférent, Divin dressa fièrement la tête vers le ciel et ne prêta pas du tout attention à sa cavalière – qui l’était depuis trois ans et quelques mois. Une autre chose, la petite blonde espérait que le gros van d’à côté était parti, mais non. Un homme, lunettes de soleil noir et mal rasé, avec une casquette assez banale et une cigarette à la bouche lui adressa la parole avec une voix rauque, entre deux bouffées de nicotine. Il avait l’air mauvais, inutile de l’ignorer.

    L’homme ▬ Hey ! Poupée, c’est pas un carrousel ici !

    Le conducteur accéléra et lui et sa bande de copains se mirent à rire. Ella baissa légèrement les yeux vers son volant mais se rembrunit. Si elle avait pu, elle aurait bien grillé sur place ce malotru mais il n’était pas seul, ce qui voulait dire qu’il y aurait eu des témoins. Certes, elle aurait pu déchaîner sa puissance sur les trois autres, mais cela l’aurait épuisé et elle se serait évanouie. Par contre, elle avait une autre idée en tête. Le quatre fois quatre se trouvait devant elle à portée de tir. Un tir par comme les autres, croyez-moi ! Elle se pencha à l’extérieur, veillant à garder sa trajectoire droite avec la main posée sur le guidon, et ferma un œil pour mieux voir. Elle pointa son index vers le pneu arrière et envoya un minuscule éclair qui suffit à enflammer et à faire exploser la roue arrière. Le gros véhicule noir dérapa et termina sa course dans le fossé. Ella passa à côté d’eux et leur montra son sourire le plus arrogant qui soit.

    Environ cinq minutes plus tard, la Nissan s’engagea sur un chemin de terre et passa sous un panneau de bois. Quelque chose y avait été écrit « Wildfire’s Ranch ». Donc, elle était arrivée à destination ! L’arcade grinçait fortement et se balançait au gré du vent de l’avant vers l’arrière. La blondinette pénétra sur un parking de terre à moitié boueuse par les pluies qui avaient fait rage la veille. D’ailleurs, la voiture fit un bond lorsqu’elle se prit une roue dans un nid de poule. N’appréciant pas cette situation de surprise, le Paint Horse hennit de mécontentement. Faisant une rapide manœuvre, Sydney se gara adroitement entre deux autres automobiles et éteignit le moteur. Elle poussa la portière puis la claqua lorsqu’elle posa les petits talons de ses bottes en cuir sur le sol. Elle fit le tour du capot de la machine et s’approcha d’Hurricane, qui fit lui-même quelques pas vers sa proprio adorée. Ella lui gratta le chanfrein et tout en décrochant sa longe, elle bouda :

    Ella ▬ Okey pour cette fois, mais je te jure que si tu ne décides pas à grimper dans un van la prochaine fois que nous prenons la route, je ...

    Elle ne termina pas sa phrase car elle remarqua que sa monture se désintéressait totalement de ce qu’elle disait, la regardant avec un regard moqueur et la défiant presque. Souriante, la jeune femme posa sa main sur son encolure et donna un petit coup sur le mousqueton pour le faire marcher ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella S. Kane



Messages : 136
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 21

Dossier du cavalier
Âge: 24 ans.
Ton pouvoir: Electrokinésie.
Contrôle du pouvoir:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Mar 10 Nov - 17:19

    [ Ella vous fait peur ? What a Face ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Mar 10 Nov - 18:48

[Moi, peur ? Jamais Razz]

    Elena venait de terminer une journée particulièrement difficile. Prise de tête avait été de mise, et à présent elle ressentait toujours des maux au crâne. Elle aurait dû travailler encore une fois chez elle, mais c'était au-dessus de ses forces. Sa mère devait se rendre à Cheyenne pour aller régler une affaire avec l'assurance, et pour cela elle proposa d'emmener sa fille au ranch. Lena savait qu'elle ne devait pas accepter, mais... elle ne pouvait se résoudre à rester ici avec son marteau-piqueur de cerveau. Elle devait s'aérer l'esprit, elle ne travaillerait que mieux ensuite. Ce n'était pas encore le week-end, en général elle n'avait pas le temps de venir au ranch en semaine. Mais elle aimait les exceptions... En roulant, elle parla avec sa mère de tout et de rien. Des dernières notes reçues, de son abominable journée... sa génitrice lui répondit que pour être accepté à Stanford, il fallait travailler dur. Elle le savait déjà ça, sa mère avait raison, comme souvent... elle lui raconta aussi qu'elle avait réussi à faire couler une flaque d'eau dans la bouche d'égouts d'une seule traite, pour la première fois. Là dessus, sa mère resta sceptique... la jeune fille savait que sa génitrice préfèrerait qu'elle cesse d'utiliser son pouvoir définitivement. Mais elle ne le voulait pas, elle commençait à s'accepter comme elle était et voulait voir où ce pouvoir pouvait la mener. Elle espérait qu'après avoir détruit sa vie, il pouvait s'avérer bon, parfois... Elle répondit à sa mère calmement, que de toute façon elle ne pouvait pas lutter contre, qu'elle ne pourrait jamais éradiquer ce pouvoir d'elle-même et qu'elle n'avait plus qu'à apprendre à le maîtriser. Paroles tirées de James Harrow lui-même, elle ne plaisantait pas. La mère de 'Lena finit par sourire, sa fille avait raison et elle le savait, elle avait seulement du mal à s'y faire...


    La voiture tourna à angle droit sur un chemin boueux, et passa sous la pancarte délabrée indiquant "Wildfire's ranch". Un de ces quatre, cette pancarte tombera et abîmera méchamment le toit d'une voiture ! Elena remercia sa mère, qui lui promit de venir la chercher dans une petite heure. C'est alors qu'elle vit une fille avec son cheval, un magnifique étalon paint, comme elle en avait rarement vu. Encore une nouvelle recrue pensa-t-elle, elle allait devoir l'accueillir car comme d'habitude, le directeur n'était pas à son poste. Elle sourit, elle l'aimait bien quand même, et appréciait qu'il ne soit pas snob ou hautain comme de nombreux directeurs de structures équestres fructueuses. Elle marcha doucement vers la jeune fille et son étalon qui se dégourdissaient les jambes, sûrement après un long voyage en camion. La fille devait avoir un peu plus de vingt ans, ce qui constituaient la part de cavaliers la plus nombreuse. Elle se demanda si l'inconnue avait un pouvoir ou non... Elle sourit largement, comme à l'accoutumée.


    " -
    Bonjour ! Je m'appelle Elena, tu es nouvelle ici ? Ton cheval est vraiment magnifique... "


    Elle fut tentée de lui demander son nom mais se retint, elle avait appris que les nouveaux n'étaient pas toujours disposés à écouter un interrogatoire. Oui elle était trop curieuse et trop bavarde, mais qu'est-ce qu'elle y pouvait ?!

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Ella S. Kane



Messages : 136
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 21

Dossier du cavalier
Âge: 24 ans.
Ton pouvoir: Electrokinésie.
Contrôle du pouvoir:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Mar 10 Nov - 20:08

Il fallut bien moins que l'arrivée d'une adolescente pour attirer l'attention d'Hurricane Jewel Divin. En effet, le beau Paint s'intéressait à une stupide feuille morte qui vint lui chatouiller les naseaux, suivant le gré du vent qui la portait. Il ronfla et posa ses yeux noirs sur Elena Calypso Barkley, qui s'approchait doucement. Ella, suivant le regard de son cheval, mit donc peu de temps à apercevoir la jeune cavalière. Cette dernière semblait bien peu âgée, environ seize ans. Elle avait la peau assez pâle et ses cheveux châtains très clairs blanchissaient encore plus son teint. Mais chacun est comme il est, n'est-ce pas ? S'avançant avec un sourire jusqu'aux oreilles, Sydney stoppa sa monture en mettant son coude au niveau de son poitrail; Hurricane s'exécuta aussitôt, la curiosité prenant plein de place dans son esprit.

Elena ▬ Bonjour ! Je m'appelle Elena, tu es nouvelle ici ? Ton cheval est vraiment magnifique...
Ella ▬ Enchantée Elena, je suis Ella. Tu es ... la fille du directeur ?

La blondinette hésita sur ses dernières paroles : un peu plus et elle allait lui demander si elle était la directrice, mais vu son âge, elle avait retenu sa question. Et puis, peu importe que Calypso soit la fille du dirigeant du Wildfire's Ranch ou pas. De toute façon, avec ou sans marge d'âge entre une personne et Ella, l'"Electrisée" ne s'intéressait à personne, ou plutôt : ne savait pas comment s'intéresser à quelqu'un. Ne posez pas de questions, taisez-vous, et tout ira pour le mieux ! Ca fonctionne toujours comme ça en présence d'Ella et entre nous, le meilleur pour vous serait de ne pas la contredire, ça pourrait être la dernière parole que vous évoquerez dans votre vie, si vous voyez bien ce que je veux dire ... Cette jeune femme de vingt quatre ans est assez ... "spéciale". Que dites-vous ? Tisser un lien avec Ella ? Mais vous êtes complètement fou, ma parole ! Sérieusement, il faut être tombé sur la terre pour regarder Ella comme vous regardez une personne soi-disant normale. Ceci dit, tant que vous ne la connaissez pas assez, vous ne pouvez pas savoir ce qu'elle est réellement.

Une atmosphère assez étrange s'installait peu à peu. En même temps, "L'eau" et "L'électricité" sont deux contraires, comme cette première l'est avec le feu. C'est bien connu ! Nous ne vous avons jamais dit de ne pas toucher un interrupteur lorsque vous sortez de la douche lorsque vous étiez petit ? Et bien ici, c'était presque le même cas avec Ella. C'est une pile électrique, un corps surchargé par l'électricité - ou la foudre comme diront certains. Est-ce que deux contraires pareils arriveront à s'entendre ? Sydney n'en avait pas encore conscience, mais elle n'était pas la seule à avoir un pouvoir dans cet endroit même qu'était l'entrée du ranch. Vous comprenez toujours ? Peu importe votre réponse, elle ne compte pas x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Mar 10 Nov - 22:00

    Lena observa discrètement la jeune fille à qui elle parlait. Ca pouvait peut-être surprendre, la façon de tutoyer ceux qu'elle ne connaissait pas bien qu'ils soient plus âgés qu'elle, mais au ranch elle était dans un autre univers. Un endroit où elle connaissait tout le monde, et où tout le monde était des amis potentiels pour elle. Non pas qu'elle considérait ses amis comme des parts de marché, mais c'était un lieu de joie et de bonne humeur, où le tutoiement était pour elle, un signe de convivialité. Cela dit, le jour où un adulte la remettra en place, ça ne l'empêchera pas d'être gêné. Après réflexion, la jeune fille ne s'est encore jamais permis de tutoyer James Henderson, l'homme à tout faire du ranch... il fallait avouer que c'était une exception, cet homme était vraiment très... particulier. Impressionnant oui, c'est le mot.


    " - Enchantée Elena, je suis Ella. Tu es... la fille du directeur ? "


    A ces simples mots, Elena éclata de rire, d'un rire léger et cristallin. Ses réactions étaient toujours spontanées et rarement réfléchies. Seulement quand elle prit conscience du sérieux de cette question, elle cessa de rire et s'excusa immédiatement. Elle se rendait compte que sa réaction pouvait paraître franchement désagréable. Finalement, elle sourit d'un air gêné et s'expliqua.


    " - Désolée... non, le directeur n'a pas d'enfant... je suis simple cavalière ici ! "


    Lena se retint d'ajouter que, de toute façon, son père était mort, mais elle s'y refusa. Tout d'abord, sa vie n'intéressait probablement pas cette nouvelle recrue, deuxièmement elle ne la connaissait pas assez pour lui en parler, et troisièmement... son père n'était pas vraiment mort pour elle. Il continuait de vivre en elle, à travers le pouvoir dont elle avait hérité de lui. C'était comme si une partie de l'âme de son père se trouvait toujours en elle. C'était aussi pour ça qu'elle n'avait jamais renoncé à son pouvoir et à vouloir le maîtriser, mais elle n'avait jamais osé en parler avec sa mère. Elle avait déjà bien trop souffert...


    Un silence un peu gênant s'installa, une sorte d'électricité un peu surprenante. Ce genre de situation n'arrivait jamais à Elena d'habitude, elle qui avait toujours la langue pendue pour parler de tout et de rien. Elle était déroutée, peut-être parce-qu'on l'avait pris pour la fille de Steven ? C'était assez amusant il fallait l'avouer, ils s'entendaient bien comme un moniteur et ses élèves, mais le directeur s'entendait bien avec tout le monde de toute façon. Sa fille... ou peut-être était-elle déroutée pour une autre raison inconnue pour l'instant... La jeune fille voulait continuer la conversation comme elle faisait toujours, elle n'avait aucune envie de laisser une quelconque gêne s'installer, qui ne serait confortable pour personne. Elle entreprit de parler d'un sujet un peu moins gênant, mais qu'elle abordait toujours avec les nouvelles recrues qu'elle trouvait sympa au premier abord. Sympas et pas trop dévastés. Lena inspira profondément, puis sourit.


    " - Au fait, tu as sûrement entendu parler des rumeurs qui courent sur les cavaliers du ranch... je veux dire... est-ce que toi aussi, tu as été irradiée ? "

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Ella S. Kane



Messages : 136
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 21

Dossier du cavalier
Âge: 24 ans.
Ton pouvoir: Electrokinésie.
Contrôle du pouvoir:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Mer 11 Nov - 13:48

    En réalité, Ella n'avait pas vraiment fait attention au tutoiement de l'adolescente. De toute façon, elle même ne s'empêchait pas d'appeler les inconnus par "Tu" et non "Vous" comme la politesse l'ordonnerait. Pour elle, c'était un signe de ... méprise ? Parfois, cela dépendait bien du temps employé et connaissant la jeune femme ... Cependant, elle ne voulait pas faire mauvaise figure et même le fait de vouvoyer une personne plus jeune qu'elle, bref, vous comprenez. Sydney ne comprit pas pourquoi Elena se mit à rire mais se retint de lui renvoyer des remarques désobligeantes. Ne vous a-t-on jamais dit qu'elle se frustrait très rapidement. Et quand je dis "très", ce n'est pas faiblement parlé ! La blondinette ne fit que poser des yeux interrogatifs sur la cavalière en face d'elle. Cette dernière s'arrêta bien vite et s'excusa, lui répondant aussi.

    Elena ▬ Désolée... non, le directeur n'a pas d'enfant... Je suis simple cavalière ici !

    Ne sachant pas vraiment quoi répondre et puis - selon elle - il n'y avait pas de réponses à cela, Ella se contenta d'hocher doucement la tête d'un geste à peine visible et posa une main sur l'encolure d'Hurricane, qui commençait véritablement à avoir marre de la situation actuelle. Pour le montrer, il dilata ses naseaux et laissa échapper un long souffle qui ressemblait à un soupir. Bien peu après, il frappa la terre boueuse de son sabot noir et tira violemment sur la longe. Sydney répliqua par un simple sifflement, qui suffit à légèrement apaiser l'étalon bicolore et le rendre calme, juste pendant un moment. Il laissa le silence prendre place parmi les trois êtres-vivants. Ella ressentait quelque chose d'étrange qu'elle n'arriverait pas à expliquer si vous le lui demandiez. C'est finalement la plus jeune des deux filles qui brisa le calme en abordant un sujet nouveau.

    Elena ▬ Au fait, tu as sûrement entendu parler des rumeurs qui courent sur les cavaliers du Ranch ... je veux dire ... est-ce que toi aussi, tu as été irradiée ?

    Irradiée ? Irradiée par quoi ? Ella se plongea dans son passé, espérant trouver sa propre réponse. Mais rien, le vide total. Il faut dire aussi qu'elle n'avait qu'un an lorsque ses parents se sont trouvés assez loin de Tchernobyl mais assez près pour que leur fille se soit faite irradiée. Donc, qu'est-ce qui pouvait enclencher des radiations ? La seule explication qui vint à l'esprit d'Ella fut une explosion nucléaire. Elle avait entendu parler de l'accident de Tchernobyl et fut assaillie par certains souvenirs. Dans sa tête se forma l'image d'une photo présente dans la maison de son père, une photo qui représentait les Kane avec leur fille dans une ville en Ukraine. Là voilà, la justification à ce "problème"! Mais pourquoi Calypso s'en intéressait-elle ? Et si ... Impossible, enfin si, possible ! Mais l'esprit d'Ella s'en revu assez détourner et un sentiment étrange l'envahit, peut-être la jalousie pour le fait qu'elle ne soit plus la seule à posséder un don spécial. Cette chose la mit en rogne mais elle cacha son trouble au fond d'elle.

    Ella ▬ Oui, il y a plus de vingt ans. Tu l'est aussi ?

    Que voulez-vous que je vous dise sur la phrase qu'elle venait de sortir. Qu'est-ce que vous auriez dit, vous, à sa place ? C'était la moindre des politesses de répondre à une question par une autre question, pour que le dialogue reste vivant. Mais il y a toujours des "cependant", n'est-ce pas ? Ella se demandait bien quel pouvoir la jeune fille possédait. Il ne sautait pas aux yeux, comme beaucoup de dons, comme le sien aussi. La lévitation ? Se téléporter ? Ella se plongea dans des pensées inexplicables. Ou peut-être était-ce le contrôle d'un autre élément que la foudre - ou l'électricité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Mer 11 Nov - 17:51

    Ella se contenta de hocher la tête, Lena s'en voulait d'avoir réagi ainsi, ce n'était pas tellement sympa elle s'en rendait bien compte. Elle espérait pourtant que la nouvelle ne lui en tiendrait pas rigueur, il ne faut pas s'attendre à mieux de la part d'Elena. Elle parle beaucoup de sujets qui dérangent, elle ne fait absolument pas attention à ce qu'elle dit et sa franchise peut parfois déplaire, comme dans ce cas. Heureusement, Ella ne parut pas trop vexée. Elle avait du en voir d'autres ! Ca tombait bien, 'Lena avait horreur des filles qui se prennent la tête pour un rien, et qui ne pardonnent jamais même des erreurs involontaires qui, pour la jeune fille, n'étaient même pas des erreurs en soi. La plupart de ses amies étaient comme elle, rieuses et insouciantes, sans tabou ni prises de tête. La cavalière sentait qu'elle allait bien s'entendre avec la nouvelle arrivée, après tout elle avait l'air assez détachée, mais de bonne humeur. Lena observa le cheval de la jeune femme qui s'impatientait sérieusement, mais que sa propriétaire sut calmer aussitôt. Elena en fut impressionnée, à chaque fois ce don qu'ont les propriétaires de calmer un cheval extrêmement fougueux par la simple confiance la laissait perplexe. Elle aussi entretenait une relation très étroite avec sa jument, mais elle était tellement douce et docile que n'importe qui pourrait la calmer. De toute façon, elle ne s'énervait jamais, sauf lorsqu'elle était montée au grand trot dans un espace appelant à la liberté et à la course... Bien souvent dans ce cas, son cavalier lui lâchait la bride. Sinon, cette jument était un exemple de calme. Rien à voir avec les nombreux étalons fougueux qu'on trouvait ici.


    Ella fit une drôle de tête lorsque Lena parla des irradiés. Elle n'aurait peut-être pas dû, c'était un sujet qui dérangeait beaucoup de personnes, même ici au ranch où tout le monde était plus ou moins touché par l'accident nucléaire de Tchernobyl. Pourtant, elle ne regrettait pas franchement d'en avoir parlé, elle s'assumait et l'avis des autres ne l'intéressait pas tellement. En l'occurrence elle aurait bien aimé devenir amie avec cette nouvelle recrue, mais si pour une raison ou une autre cela s'avérait impossible... tant pis ! Elle aurait au moins essayé...


    " - Oui, il y a plus de vingt ans. Tu l'es aussi ?
    - Oh, je n'étais pas née il y a vingt ans... "


    Pour toute réponse, Elena sourit légèrement. Le terrain était boueux, il avait plu récemment. La jeune fille observa une flaque d'eau à quelque mètres d'elle. Elle tendit imperceptiblement une main vers la flaque, comme elle l'avait déjà fait quelque fois. La dernière fois, elle avait réussi à faire bouger cette eau dans la direction voulue, mais... rien n'était moins sûr. Elle se força à faire monter en elle un sentiment de colère, l'eau se mit à trembler. Elle se concentra de plus en plus et finalement, la flaque d'eau jaillit en un petit jet d'eau puis s'élança vers Ella. La situation échappait totalement à Lena, qui laissa retomber sa main violemment, et l'eau alla s'écraser de nouveau sur le sol. La dernière fois, elle avait mieux réussi que là. Elle avait encore un contrôle très approximatif de son pouvoir, elle pouvait faire bouger l'eau mais la direction était encore souvent involontaire. Elle adressa un léger sourire d'excuse à Ella.


    " - Excuse-moi, je ne le maîtrise pas encore très bien... En fait, j'ai hérité ce pouvoir de mon père. "

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Ella S. Kane



Messages : 136
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 21

Dossier du cavalier
Âge: 24 ans.
Ton pouvoir: Electrokinésie.
Contrôle du pouvoir:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Mer 11 Nov - 18:52

    Elena ▬ Oh, je n'étais pas née il y a vingt ans...

    Bah, mais oui, c'était logique. Ella n'y avait pas vraiment pensé. Quelle question idiote, n'empêche. Mais ça lui était sorti tout seul, elle n'avait pas pris la peine de ne fut-ce faire un simple calcul de primaire. C'est sûr qu'une adolescente de seize ans n'avait pas pu être irradiée par la catastrophe de Tchernobyl, en mille-neuf-cent-quatre-vingt-six, car cet accident s'était produit il y a vingt ans. Comment alors ? L'hérédité ? Etait-ce réellement possible. Mais, soyons fou ... Sydney soupira doucement jusqu'à ce que l'action prochaine d'Elena se mit à l'intriguer. La jeunette tendit sa main vers une flaque d'eau au sol. Qu'est-ce qu'elle faisait, nom de dieu ?! Les questions se multiplièrent dans la tête de la blondinette, et elle ne put trouver de réponses, comme d'habitude. Ella suivit le regard d'Elena, et posa ses yeux gris sur la flaque d'eau qui se mit à trembler. La perplexité, le doute, ou je ne sais quel autre émotion, submergea Ell', dont l'attention faisait des allers-retours sur l'eau puis sur Calypso. Finalement, le liquide jaillit et se jeta sur Ella, qui fut poussé instinctivement à reculer mais qui reçu tout de même un peu d'eau sur son manteau d'hiver, ce qui suffit à faire éveiller la vraie personnalité d'Ella. Cette dernière préféré cacher la vérité et fit comme si rien ne s'était passé. N'allez pas chercher à comprendre ...

    Elena ▬ Excuse-moi, je ne le maîtrise pas encore très bien... En fait, j'ai hérité ce pouvoir de mon père.

    Et oui, c'était bien l'hérédité, Ella avait eu juste sur toute la ligne. Mais elle n'en restait pas moins étonnée, pas moins songeuse. C'était ... incroyable, c'était étrange, c'était presqu'effrayant. Mais était-ce bien plus apeurant qu'une fille qui sait contrôler la foudre et l'électricité et qui en plus de ça, a déjà tué dans le passé. Ella tentait de dissimuler son don, car elle risquerait de s'électrocuter si elle venait à l'utiliser - à cause de l'eau que lui avait "jeté" Elena un tout petit peu plus tôt. Cela voulait dire que ... que les deux jeunes filles étaient véritablement deux contraires, en personnalité comme en ce qu'on pouvait considérer comme talents. L'eau et la foudre ... Intéressant, très intéressant. Le début des hostilités, pour ce qui était d'Ella ? Peut-être, voire sûrement. Et si Elena devenait son nouveau jouet ? Heu, quoique ... Elle ferait bien mieux de se méfier si elle s'en prenait à Calypso car cette dernière pouvait contrôler l'eau donc ... Vous me suivez. Mais en ce moment même, Ella ne devait surtout pas utiliser l'électricité tant que son cou était humide, peut-être quelques minutes plus tard ... Sur un ton faussement intéressé, jouant la comédie presqu'à la perfection pour cacher sa vraie nature, Ella sortit cette phrase.

    Ella ▬ C'est ... impressionnant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Sam 14 Nov - 15:03

    Lena espérait qu'Ella n'allait pas lui en vouloir de l'avoir arrosé. Elle savait par expérience que certains des irradiés se montraient extrêmement susceptibles... Ils étaient tous plus ou moins dérangés mentalement. Elena sourit. Oui, elle l'était aussi à sa manière. N'empêche, ils n'étaient pas des aliens non plus, juste des êtres humains. Certains devraient s'en convaincre un peu plus facilement. Mais au lieu de ça, Sydney ne lui en tint pas rigueur le moins du monde. Elle la trouvait sympa, Lena pensait pouvoir devenir amie avec elle. Souvent, ses débuts avec les gens sont laborieux, car tous les nouveaux venus au ranch sont peu sociables. Mais elle, non... Elena avait de très bonnes attentions, jamais elle ne se serait douté de la véritable nature de son interlocutrice. Elle observa son air intéressé, et sourit d'un air gêné. Elle se demandait ce que la nouvelle recrue pouvait faire...


    " - C'est... impressionnant !
    - Oh, tu sais, c'est rien là... juste une petite flaque d'eau... avant j'habitais au bord de la mer en Australie. J'ai tué quelqu'un avec mon pouvoir, en faisant renverser un bateau... Alors tu sais, parfois j'aurais préféré avoir un pouvoir un peu moins 'impressionant'. "


    Elena sourit timidement. Elle se demandait comment Ella allait réagir en sachant ça, mais elle se sentait en confiance avec elle et pensait qu'une amitié était vraiment en train de se faire. Douce naïveté... D'ailleurs elle ne regrettait pas de s'être confiée, malgré une boule qui remontait dans sa gorge. Elle avait fait son deuil au fil du temps, et à présent elle acceptait ce qu'elle était. Ce n'était pas pour cela qu'elle avait tout oublié... cette pensée la faisait souvent souffrir. Elle n'en parlait pas souvent, mais n'en faisait pas un tabou non plus. Toutes ses amies étaient au courant qu'elle avait tué son frère, et chacune d'entre elles avaient vécu des choses similaires, alors elles ne se jugeaient pas et se confiaient les unes aux autres. C'était aussi pour ça que la cavalière se sentait bien ici, et qu'elle comptait sur l'arrivée d'Ella pour l'intégrer au ranch. Si elle avait su...


    " - Et toi, qu'est-ce que tu peux faire ? "


    Lena avait tourné la tête, désireuse de se changer les idées. Elle était curieuse de connaître le pouvoir de sa nouvelle amie - enfin elle le croyait - pour pouvoir mieux la connaître et ainsi échanger les confidences comme elle venait de le faire. Elle détestait les monologues, et lorsqu'elle se confiait les autres en faisaient autant, tout du moins ça avait toujours été comme ça. Elle se demanda furtivement si Ella aussi avait tué quelqu'un. Dans tous les cas ça ne la choquerait pas, elle savait que si ça avait été le cas ça n'avait pas été contrôlé. Elle se tenait prête à réconforter la nouvelle recrue...

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Ella S. Kane



Messages : 136
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 21

Dossier du cavalier
Âge: 24 ans.
Ton pouvoir: Electrokinésie.
Contrôle du pouvoir:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Sam 14 Nov - 15:50

    Elena ▬ Oh, tu sais, c'est rien là... juste une petite flaque d'eau... avant j'habitais au bord de la mer en Australie. J'ai tué quelqu'un avec mon pouvoir, en faisant renverser un bateau... Alors tu sais, parfois j'aurais préféré avoir un pouvoir un peu moins "impressionnant".

    Voyez-vous, le monde est tellement petit. Il y a encore une heure, Ella croyait être la seule personne au monde à posséder un don pour le moins particulier, et donc s'en sentait unique et exceptionnelle. Mais ce n'est pas ça qui éveilla la curiosité et la "férocité" de la blondinette. Non, c'était ce bout de phrase "J'ai tué quelqu'un avec mon pouvoir, en faisant renverser un bateau". Quand je vous disais que le monde est petit, je ne rigolais pas. Sydney baissa les yeux vers la droite, regardant le sol boueux et réfléchissant. Réfléchissant de quoi ? De rien, de tout... Elena n'avait sûrement pas fait exprès d'avoir fait basculer l'embarcation nautique, une perte de contrôle du pouvoir, peut-être ? Ell', c'était tout le contraire. Ella tuait de sang-froid, dès que quelqu'un l'énervait assez, elle l'éliminait. Son pouvoir réagissait à l'adrénaline - colère, tristesse et bien d'autres sentiments, comme déjà dit bien souvent. Certes, elle pouvait toujours apprendre à le contrôler mais sans sa volonté, ça ne marchait pas. Et puis elle aimait bien ce statut de tueuse impassible et sans pitié. A la limite du sadisme ? Non, sans blagues !

    Elena ▬ Et toi, qu'est-ce que tu peux faire ?

    Question attendue et inévitable. Justement, c'était le moment idéal car il n'y avait plus aucune trace d'eau en contact avec sa peau claire et peu bronzée. Ayant connaissance de son aptitude depuis ses six ans, elle avait forcément appris à l'utiliser sous ses envies et ses humbles désirs. Elle avait de la précision et pouvait contrôler l'intensité et la puissance à volonté. Mais elle pouvait aussi rapidement perdre tout ses moyens selon son humeur. Mais généralement, tout se passait bien... ou presque. Les souvenirs assaillirent Ella, de la première apparition de cette habilité au meurtre de ce barman, il y a quelques années de cela. La discussion qu'elle avait eue avec l'homme restait encrée, à jamais, dans sa mémoire et elle pouvait la raconter à n'importe qui. Mais elle se contenait car ça pouvait tout de même choquer des personnes plutôt sensibles. Elle détestait qu'on lui mente et vous le fera comprendre brusquement.

    Mais revenons-en aux deux jeunes filles. Ella releva ses prunelles grisâtres et les posa sur Calypso, qui devait obligatoirement recevoir une réponse de sa part. Elle sourit légèrement puis tourna sa main de façon à avoir la paume vers le ciel. Elle positionna sa main droite à une dizaine de centimètres au-dessus. Ses doigts jouèrent quelques secondes jusqu'à ce que des éclairs viennent former une petite sphère lumineuse. Quelques petits traits bleus jaillissaient de cinq centimètres mais Ella semblait les contrôler parfaitement. Mais depuis toujours, un point d'interrogation persistait. Est-ce qu'elle pourra créer de "vrais" éclairs - c'est-à-dire comme ceux que l'on voit lors des orages. Saura-t-elle aussi diriger la foudre d'un nuage qui se cogne à un autre sur un point précis sur la terre ? Non, sûrement pas, c'était au-delà de ses limites. De toute façon, se réduire à ce qu'elle pouvait faire ne la dérangeait pas car son pouvoir allait amplifier, comme chez tout le monde, non ? Au fur et à mesure, elle fit disparaître l'électricité, comme si sa main l'absorbait. Ella n'avait fait qu'une minuscule démonstration, elle savait faire bien plus qu'une petite balle statique ! Dans un sourire, elle relata :

    Ella ▬ Je sais contrôler l'électricité, comme tu l'as vu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Dim 15 Nov - 16:30

    Des yeux brillants de curiosité montraient l'état d'esprit d'Elena. Elle n'était pas du genre commère, loin de là même. Mais elle manifestait beaucoup plus d'intérêt pour ses amies, elle voulais en savoir autant sur elles que ce qu'elles savaient sur elle-même, elle voulait se rapprocher d'elles pour parler à coeur ouvert, véritablement. Et bien souvent, tout commençait par ça, l'irradiation, et le pouvoir, détesté au début, plus ou moins accepté et dompté ensuite. En général, ceux qui arrivaient ici n'avaient qu'un contrôle approximatif de leur pouvoir, ou bien carrément aucun contrôle. D'ailleurs le directeur ne prenait aucune précaution là dessus, pour lui le simple fait d'être en présence des chevaux suffisait. Oui, ça aidait c'était certain mais il fallait aussi un minimum de maîtrise de soi. Enfin, la jeune fille n'avait pas l'habitude de critiquer Steven, après tout il faisait un travail remarquable et elle n'avait jamais eu à s'en plaindre... pour l'instant...


    Elena observait Ella, qui, d'un habile jeu de mains, fit naître un courant électrique bleu et blanc entre ses paumes. La jeune fille écarquillait les yeux devant ce spectacle, elle était réellement impressionnée, surtout en voyant une telle maîtrise ! Elle ne put s'empêcher de pousser une exclamation admirative. Pas parce-que le pouvoir était franchement impressionnant, elle avait vu pire depuis le temps. Elle avait vu le feu avec Robin, le tonnerre avec Hayden, l'électricité avec Phoenix... et des phénomènes souvent incontrôlés donc terriblement plus puissants. Là, c'était totalement maîtrisé, c'était franchement impressionnant. Visiblement fière d'elle, Ella sourit.


    " - Je sais contrôler l'électricité, comme tu l'as vu !
    - Wah... tu as vraiment une excellente maîtrise ! Comment as-tu appris à dompter ton pouvoir ? "


    Encore une fois, les yeux de Lena brillaient de curiosité. Elle voulait tout savoir, tout. Elle pensait qu'elle avait beaucoup à apprendre d'Ella. Pas un seul instant elle ne songea au danger que constituaient l'eau et l'électricité frottées l'une contre l'autre. Pour elle, elle avait une nouvelle amie, et les détails physiques et pratiques ne lui effleurèrent même pas l'esprit. Pourtant, c'était indéniable, cette nouvelle venue pouvait s'avérer très dangereuse pour elle. L'inverse était vrai aussi, seulement la différence était que Lena n'avait pas des fins meurtrières... Et puis elle se remit à penser, à ce qu'elle venait de confier. C'était important pour elle, la découverte du pouvoir, elle voulait savoir comment ça s'était passé pour Ella. Elle s'était confiée, la confiance de l'amitié voulait qu'elle en apprenne également sur sa nouvelle connaissance. Et d'un air timide, expression qu'elle n'avait quasiment jamais car elle était d'un naturel plus extraverti, elle ouvrit la bouche, hésitante.


    " - Est-ce que toi aussi tu as déjà... tué quelqu'un ? "


    Elle regarda l'inconnue avec un léger sourire, sourire d'encouragement à lui faire confiance, car de toute façon elle ne la jugerait pas. Elle était persuadée que si oui, ce serait involontaire...

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Ella S. Kane



Messages : 136
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 21

Dossier du cavalier
Âge: 24 ans.
Ton pouvoir: Electrokinésie.
Contrôle du pouvoir:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Mar 17 Nov - 18:41

    [ Problèmes de connexion ^^" ]

    Elena ▬ Wah... tu as vraiment une excellente maîtrise ! Comment as-tu appris à dompter ton pouvoir ?
    Ella ▬ Avec le temps, simplement. Puis je voulais ... Non, en fait, rien.

    Etant fillette, son pouvoir l'avait bien plus qu'effrayée. Elle s'était laissée submergée par cette lourde responsabilité. Jusqu'à ses huit ans, quand elle perdit connaissance après avoir causé une panne d'électricité dans quatre comtés de l'Ohio, alors qu'elle vivait à Cleveland. D'ailleurs, cette onde statique avait même fait exploser le système de navigation d'un avion de voyage qui survolait la zone. Et bien entendu, le lendemain, l'appareil écrasé au sol avait fait le gros titre. Depuis ce jour pour le moins marquant, Ella trouva juste et bien mieux de pouvoir contrôler ces arcs électriques. Elle travailla donc sans relâche sa précision, mettant le doigt peu à peu sur la puissance et sur ses limites. Ou presque. Elle n'avait pas entière maîtrise sur son don, surtout lorsqu'il s'agissait de ses émotions présentes.

    Elena ▬ Est-ce que toi aussi tu as déjà... tué quelqu'un ?
    Ella ▬ Tué quelqu'un ? En quoi ça pourrait te regarder ?

    C'est aussi à ce moment là que Sydney remarqua le sourire qu'Elena lui faisait pour l'encourager à parler. En vérité, Ella disait sans tabous ses meurtres, mais à des personnes qu'elle tuait ensuite. Mais là, c'était entièrement différent ! Elena possédait une capacité spéciale, tout comme elle, c'était perturbant de devoir lui avouer des crimes volontaires. Enfin, c’était assez difficile à expliquer et surtout à comprendre. Disons que les déductions de notre demoiselle ne sont pas toujours les meilleures à adopter ... Mais d'un côté, elle devait dire la vérité car Elena s'était confiée elle aussi. Les yeux gris de la blondinette se dirigèrent sur le côté puis sur Calypso.

    Ella ▬ A six ans, j'ai mis le feu à la maison de ma grand-mère. Elle est morte étouffée. A huit ans, j'ai causé un black-out dans quatre comtés de l'Ohio, touchant aussi un avion avec beaucoup de passagers, qui s'écrasa plus loin. Voilà, c’est tout.

    Elle mentait ! Elle mentait à plein nez et cela se sous-entendait par ce « voilà, c’est tout » significatif. Ella sourit à l'adolescente, un sourire qui sonnait faussement vrai. Ce qu'elle venait de citer restait involontaire, elle ne l'avait pas fait exprès. Mais elle ne pouvait tout de même pas dire qu'elle avait grillé un homme trois ans avant de venir ici ? Tout cela parce qu’il avait protégé son ami du sort que lui réservait Ella dans un futur très proche ! Ella avait aussi menacé de mort des médecins, qui la diagnostiquèrent de sociopathe, de psychopathe et de dangereuse pour l'humanité. L’ « Electrisée » le prenait pour un compliment et approuvait ce jugement, car il n’était pas complètement faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   Sam 21 Nov - 22:08

[Pas de problème Wink]


    " - Avec le temps, simplement. Puis je voulais... Non, en fait, rien. "


    Elle ne voulait rien ? C'était bien dommage. On a toujours besoin de vouloir quelque chose dans la vie... d'un côté, Lena la comprenait. Parler du passé n'est jamais chose aisée, surtout lorsqu'il s'agit d'un pouvoir monstrueusement puissant. Elle espérait tout de même qu'Ella baisserait sa garde un jour, c'est indispensable en amitié. Elle avait bien la vague impression que la jeune femme s'était murée derrière une barricade pour que l'on ne l'atteigne pas. Plus ? Elena connaissait beaucoup de gens comme ça, ici. Froids ou chaleureux, distants ou amicaux, mais elle avait appris à discerner ceux qui ne faisaient pas confiance facilement. Jusqu'à cet instant elle avait cru qu'Ella ne faisait pas partie de ceux-là, mais elle venait de comprendre que si. Sûrement avait-elle été rejetée, comme beaucoup, pour en arriver là... Lena n'imaginait pas un instant que c'était l'inverse.


    " - Tué quelqu'un ? En quoi ça pourrait te regarder ? "


    La jeune fille s'apprêta à s'excuser, elle avait peut-être été trop loin et elle en était consciente. Mais elle souhaitait un véritable échange entre elles deux, et voulait inviter sa nouvelle amie à lui faire confiance, à baisser la garde pour une fois. Peut-être qu'elle se rendrait compte que tout le monde n'était pas contre elle ? Fallait-il encore qu'elle le veuille... Lena adressa un sourire timide à Ella, elle voyait bien que cette dernière hésitait. Finalement, elle dit la vérité... ça se voyait dans ses yeux. Mais en même temps, ses propos suivis d'un sourire étaient dénués de véritables sentiments, elle avait l'air relativement détachée, comme si... elle n'avait pas de remords ? Pourtant, tout un avion, ça avait du faire des dizaines de morts... La simple pensée qu'Ella ne s'en voulait pas du tout pour ces victimes fit un peu peur à la cavalière. Néanmoins, elle n'en fit rien voir, bien qu'elle commença à se poser quelques questions. Finalement, elle ignorait bien des choses de cette nouvelle venue, et ça lui prendrait beaucoup de temps de la cerner davantage. Elle avait l'air d'être une personne, disons... assez compliquée, au premier abord. Lena commençait à être sérieusement dérangée, et l'envie lui prit de changer de sujet pour dissiper cette gêne. Elle sourit tout de même, pour remercier la jeune femme de s'être confiée...


    " - Eh bien, le personnel semble avoir oublié ton arrivée... tu veux que je te fasse visiter le ranch ? Tu pourras installer ton cheval comme ça. Enfin, s'il tolère la présence d'autres chevaux... "


    La jeune fille sourit d'un air amusé, elle avait bien remarqué que ce cheval ne l'aimait pas tellement, comme beaucoup d'équidés ici, qui n'aimaient que leur maître et se trouvaient bien agressifs envers les autres. Il fallait croire que les chevaux non-traumatisés étaient bien rares au ranch. Peut-être parce-que le malheur d'un cheval parvient mieux à soigner les malheurs d'un humain ? Comme une compréhension mutuelle... Elena se félicitait de ne jamais avoir eu à connaître un cheval malheureux pour se relever. Il fallait dire qu'elle connaissait sa jument depuis sa naissance, c'était une relation tellement longue qu'elle savait que jamais Nirvana n'avait été confrontée à la violence des hommes. Enfin pas directement...

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'une socio-psychopathe *pan* ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivé de mon chiot
» arrivée de thailande... une idée ??
» Suivi de l'arrivé des oiseaux, saison estivale 2007
» peut-il y avoir des problèmes avec l'arrivée d'un deuxième chien?
» Tara akita inu arrivée avec Victor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse Dream RPG :: #_Espace flood :: Anciens RPs-
Sauter vers: