Partagez | 
 

 Chaleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Drake

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: //
Contrôle du pouvoir:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Chaleur   Jeu 30 Juin - 0:03

    Il faisait chaud, trop chaud pour rester enfermé dans une pièce sombre. Étouffant. Le ciel uniformément bleu écrasait le ranch lourdement, l'accablant d'une chaleur à peine supportable. Même si cette chaleur donnait tout simplement envie de s'asseoir et de ne rien faire, de nombreux cavaliers étaient venus au ranch s'occuper de leur animal, vérifier qu'il ai bien de l'eau fraiche et peut-être trotter un peu sur les terres autour du ranch, histoire de faire de l'air. Les chevaux semblaient tout aussi écrasés par la chaleur que les humains, la tête basse, chassant les mouches paresseusement.

    Nathan était assit sur un banc, à l'ombre, observant les allées et venue d'un air méprisant. Tous ces gens qui se déplaçaient juste pour voir si leur animal avait besoin de boire un coup, ça lui passait au-dessus. Il n'avait pas été voir sa propre bête, peu lui importait que celle-ci crève de soif. Et puis, tous ces imbéciles désœuvrés dans l'écurie s'en occuperaient bien mieux que lui. Il contempla sa sa main, à la peau trop pâle. Il faudrait peut-être qu'il prenne le soleil, avant de se transformer en vampire. Il avait amené de quoi travailler avec lui. Des devoirs. La vie au ranch, à dénigrer les cavaliers et à faire de l'ordinateur, c'était bien beau mais il en avait oublié qu'il fallait aussi s'atteler au lycée, pour enfin sortir du secondaire. Des mathématiques. Une matière plaisante. Rationnelle. Où tout tournait toujours comme on l'imaginait. Comme l'informatique. Droit, carré. Il termina rapidement les exercices. Ouvrir son livre de philosophie. Métapsychologie de Freud. Le referma. Ennuyant. Son téléphone vibra dans sa poche.


"Nathan ? C'est Maman. Tu vas bien ? Et comment se porte Blue Star ? J'ai entendu dire qu'il faisait une de ces chaleur dans ta région ! Tu t'entends bien avec les gens du Wildfire Ranch ?" "Ca va. Le cheval va bien. Il fait chaud. Tu appelles pour quoi ?" "Mais je voulais simplement prendre de tes nouvelles ! Ne sois pas désagréable, comme ça. Je suis ta mère, tout de même !" "Il fait chaud." "... En fait, je comptait passer, au cours du mois prochain. Ils organisent une randonnée de commémoration pour la mort de la monitrice d'équitation du ranch. Tu la connaissait ? Je trouve cette histoire horrible. Tu viendras, j'espère ! Ce sera une occasion de me montrer tes progrès en équitation !" "Ah... C'est le combien ?" "Le 10." "Euh, je suis désolé, je suis chez des copains, ce jour là. C'était fête qu'on avait prévue depuis longtemps, on devait tous se retrouver..." "Tes copains, tu les vois toute l'année ! Je viens une fois de temps en temps et à chaque fois tu as quelque chose. A chaque fois ! Là, je te préviens, si tu ne viens pas à cette rando avec moi, je te ramène à la maison. et finit la belle vie avec tes amis ! Tu bosseras, mon grand !" "Je... vais essayer d'arranger ça."

    Il raccrocha, soupirant. Il avait une quinzaine de jour pour réapprendre à monter à cheval. Et sur Blue Star, qui faisait un écart à chaque fois qu'il l'approchait. Quoique, il pourrait dire à sa mère que son cheval s'était blessé, et monter l'animal de quelqu'un d'autre. Ce ne serait pas beaucoup plus facile. Les chevaux ne l'aimaient pas, et c'était d'ailleurs réciproque. Il rangea son trieur dans son sac, observant la cour. Monter à cheval, alors qu'il avait réussit à éviter ça pendant toutes ces années... Mais retourner auprès de ses parents serait pire. Là, ce serait tout les jours qu'il devrait sortir avec eux, à cheval. Tu parles d'un ballade en famille. L'enfer. Il alluma une cigarette. Il ne fumait pas. Enfin, pas vraiment. Seulement quand il était stressé. Et là, il en avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versus.forumsactifs.net/
Joshua Griffith



Messages : 1390
Date d'inscription : 19/12/2009

Dossier du cavalier
Âge: 25
Ton pouvoir:
Contrôle du pouvoir:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Chaleur   Jeu 30 Juin - 16:54


Impossible de travailler dans sa misérable chambre de motel ce jour-là. Les fenêtres étaient plein sud tandis que les murs ne permettaient aucune conservation de fraîcheur dans la pièce ; autant en été, on s'y croirait dans un four de boulangerie ; autant en hiver, on avait l'impression d'avoir été oublié dans le freezer. Il était sans doute temps de changer, mais Joshua n'avait jamais le temps d'y songer. Une maison ou un appartement, quand on n'y était presque jamais, revenait à cher.

Et Josh n'avait pas le coeur à dépenser son argent inutilement. Déjà ainsi, il avait des difficultés ; le beau temps signifiait plein de photos. Tous les photographes sans nom aspirant à devenir pro se tâtaient et multipliaient leurs essais. Aussi, ils demandaient un prix si dérisoire que la concurrence était trop rude pour ce domaine, à moins d'avoir une capture d'exception. Pour l'instant, ce n'était pas son cas.
Côté presse, rien de bien glorieux non plus. Le Wyoming s'était endormi en même temps que les bonnes histoires à raconter. Son boss devenait infernal avec la chaleur qui montait, si bien que Josh était tout simplement parti. De toute façon, tous ses compagnons s'en allaient quand ça chauffait au journal : seuls les bleus ou les employés sur place n'avaient pas cette chance de pouvoir évacuer les lieux dès que le chef se mettait à hurler. Tout le monde avait une petite pensée pour eux.

Il ne se passait rien de fort intéressant. Parfois, quand il avait un contact qui l'appelait pour une affaire à priori intéressante, Josh revenait bredouille. Il effectuait parfois des kilomètres, traversait plusieurs états, gaspillait tellement d'essence pour rien. Pire encore, tellement déçu de ne trouver que des broutilles, il allait dans les bars pour y faire de charmantes rencontres, ou se rendait directement dans la boître de strip-tease la plus branchée. Qu'y pouvait-il ? Les plaisirs charnels étaient l'un de ses péchés mignons ; mais en attendant, il dépensait et dépensait pour quelques futilités alors qu'il devait commander une nouvelle pièce pour sa voiture, qu'il voulait s'offrir un nouvel optique,...

Il lui restait tous ses autres comptes étrangers, mais il ne pouvait pas y toucher pour l'instant. Cet argent était réservé à autre chose.

Et surtout : il faisait chaud. Trop chaud. Accablé par cette température, Joshua avait l'impression de devenir fou. Il avait énormément de choses à faire, finalement, alors qu'il se sentait incapable de bouger sans suer comme un taureau. Enervé, il était parti en voiture jusqu'au ranch, rencontrant des conducteurs peinards dans leur voiture de luxe bien climatisées, enivrés par la bière et le soleil, roulant à des vitesses parfois démesurées ou sans faire attention aux autres. La preuve : un sale con lui avait brûlé la politesse une première fois. Trois fois, depuis le motel Ozalee jusqu'au Wildfire's ranch, il avait eu à faire avec des dangereux : deux jeunes et un septuagénaire.

Au ranch, il se gara de travers dans la cour, comme il en avait l'habitude. Il était ainsi juste à l'entrée du couloir menant au box de Lévi, et de toute façon, personne n'était dérangé par sa place de parking. En sortant de la voiture, il conservait une mine renfrognée et claqua la portière quand son regard se porta sur une jeune fille se débattant avec son cheval pour qu'il se place correctement. Le pauvre animal ouvrait la bouche et passait sa langue sur le côté tout en donnant des coups de tête en l'air. Josh ne manqua pas de faire une réflexion ce qui surprit la copine de la cavalière munie de son appareil compact rose ; elle se tut, eut un regard étonné, avant de courir vers son amie pour le pointer du doigt et lui dire que ce gars, là-bas, avait osé dire qu'elle n'était pas respectueuse de son cheval.

Joshua se demandait en fait s'il faisait frais dans le box de Léviathan, et à sa plus grande surprise, c'était le cas. Peut-être irait-il chercher son hongre pour le mettre là sauf s'il voyait qu'il se plaisait tout aussi bien sous les arbres à chasser les mouches dans une prairie ; auquel cas, Josh s'installerait gentiment là-dedans avec son ordinateur et une bière pour travailler.
Il se rendit donc jusqu'à l'Impala afin d'en sortir sa Budweiser, son ordinateur protable en plus du licol en cuir au bout duquel pendait une longe en corde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chaleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaleur d'une chatte
» chaleur a répétition....
» temperature trop elever a cause de la chaleur
» lapine en chaleur
» A propos de la période de chaleur ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse Dream RPG :: #_Espace flood :: Anciens RPs-
Sauter vers: