Partagez | 
 

 Intrigue n°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Intrigue n°2   Jeu 23 Oct - 22:37



SOMETHING WICKED

Concentrez-vous. Fermez les yeux. ENTENDEZ-VOUS..?
Appliquez-vous davantage, instaurez le vide le plus complet dans votre esprit, réunissez tous vos sens. SENTEZ-VOUS..?
Ouvrez vos yeux et portez un nouveau regard autour de vous. APERCEVEZ-VOUS..?

Ne reconnaissez-vous pas cet air oppressant empreint de peine, de colère et de vengeance, celui qui vous enrobe pour vous pétrifier et vous scléroser, ces effluves méphitiques aux relents émétiques qui vous baignent dans une atmosphère funeste ? Entendrez-vous les plaintes d'un fantôme devenu spectre infernal bien trop tôt, goûterez-vous au pourpre amer que macule les mains d'un vengeur qui se fait couler de la glace dans les veines ?


Pourriez-vous seulement lui échapper...






© Joshua Griffith

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: Intrigue n°2   Jeu 23 Oct - 22:47



ASSASSINAT DE CATHERINE DAENS
La monitrice d'équitation du Wildfire's ranch, Catherine Daens, est décédée ce mercredi 30 juin suite à une plaie par balle tirée à bout portant, entraînant une importante hémorragie interne ayant accéléré sa mort. Le corps a été retrouvé sur son lieu de travail, à savoir au ranch, plus précisément dans les écuries, peu loin de la remise. L'heure de décès a été fixée à 22:30h, heure à laquelle le ranch est le plus souvent déserté ; la monitrice a été retrouvée au lendemain matin, à 5 heures, lorsqu'un palefrenier est arrivé sur le lieu afin de s'occuper des chevaux.
Le directeur du Wildfire's ranch, Steven Harrow, est complètement bouleversé par cette nouvelle. Ce dernier avait déjà essuyé un incendie dans l'année et perd maintenant une talentueuse cavalière de dressage, ancienne championne lorsqu'elle vivait encore en Europe. Avec émotion, Steven Harrow confie : « Je suis persuadé que tous les cavaliers qui ont eu cours avec Catherine continueront à la faire vivre à travers le savoir qu'elle leur a transmis. » Un bel et noble espoir.

Laramie News,
30 juillet 2010


Voilà qu'un meurtre frappe le Wildfire's ranch, un assassinat parmi tant d'autres mais dont le tueur a remué la terre que nous connaissons. Devrions-nous nous sentir en danger ? Mieux vaut demeurer méfiant et ne pas jouer avec le feu.

C'était Catherine, la monitrice de dressage. Tous ne prenaient pas des cours avec elle, mais l'on avait au moins entendu parler de cette talentueuse cavalière européenne. Elle avait eu une jeunesse rêvée, sa carrière étant déjà faite dès son adolescence. Qu'est-ce qui l'avait poussée à quitter cette vie pour rejoindre les États-Unis ? Un accident, une terrible chute de cheval qui l'a détruite. Sa monture avait dû être euthanasiée, puisqu'on ne pouvait laisser en vie un étalon boiteux pour toujours à cause d'un boulet brisé. Son mental en avait pris un coup, car elle savait que c'était de sa faute.
Son salut fut le Wildfire's ranch, qui lui a permis de contrôler le don qu'elle avait : la psychokinésie. Néanmoins, elle avait décidé d'arrêter de l'utiliser sur ses montures... Mais Catherine Daens sans cheval au trot aérien, était-ce toujours Catherine Daens ? Il lui fallait alors travailler, pour de vrai, comme le commun des mortels.
Elle usait donc de son pouvoir pour guider les cavaliers. Lorsqu'il y avait une jambe qui n'allait décidément pas comme il fallait, elle la plaçait de force. Cela étonnait souvent ses élèves la première fois, mais ils s'y faisaient plutôt bien. Néanmoins, Catherine avait toujours gardé son don le plus discret possible. Elle ne voulait pas que quelqu'un lui reproche un jour d'avoir triché aux concours pour amplifier la légèreté de son cheval, même si elle se doutait que certains avaient compris.
Tout du moins, elle était une réelle cavalière aux conseils judicieux. Catherine avait en effet de nombreux principes qu'elle appliquait à la lettre et que ses cavaliers devaient également accomplir ; les résultats étaient très bons et les jurys appréciaient beaucoup de savoir que certains concurrents prenaient des cours avec Catherine. C'était une belle publicité pour le ranch !

Aujourd'hui, nous ne pouvons que la regretter et se dire que cet assassinat est une terrible fin pour quelqu'un qui se faisait du mal afin de progresser. On retiendra ses erreurs, mais surtout la volonté de vouloir changer après les avoir reconnues.
Catherine avait été mariée aux Pays-Bas, mais elle avait quitté son mari lorsqu'elle était partie pour le Maine. Ce dernier avait pensé qu'elle fabulait concernant ce don surnaturel dont elle était pourvue, ce qui l'avait poussée à s'en aller. Mais, dans son testament, elle lègue tous ses biens à son mari - absolument tout - si ce ne sont ses trois chevaux : Eros du Plantin, l'hanovrien qu'elle chouchoutait depuis bien des années ; Nightanday de Quion, un anglo-arabe dont elle voulait nécessairement connaître la race dans sa vie de dresseuse ; Lissajoux de Caen, une holstein un peu capricieuse qu'elle avait acquise il y a à peine un an. Ses trois montures, qui logent toutes au ranch, elle les confie à Steven Harrow dans son testament ; il pouvait en faire ce qu'il voulait - les garder, les faire travailler par des cavaliers du ranch, les vendre,... - pourvu qu'ils soient bien.

Pour l'instant, ces trois montures demeurent toujours au ranch. Steven Harrow et James Henderson se sont même mis d'accord pour qu'ils soient travaillés par les élèves de James, mais le directeur ignore toujours s'il vaut mieux que ces chevaux de luxe trouvent un propriétaire à la hauteur de leur prestige ou s'il doit garder ces dons que Catherine lui a confiés...

© Joshua Griffith

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: Intrigue n°2   Lun 17 Nov - 4:17

L'année 2010 fut bien sombre pour le Wildfire's Ranch : après un premier meurtre inexpliqué survenu au ranch en février, une série d'assassinats fut à déplorer pendant l'été. En effet, quatre personnes proches du ranch furent tuées en l'espace de deux mois... Les enquêtes policières s'intensifiaient mais piétinaient toujours. Comment démasquer le ou les coupables ?

Devant l'ampleur et la fréquence rapprochée des crimes, la panique s'empara des cavaliers du ranch et de nombreux clients désertèrent le lieu, emmenant leur monture avec eux. Le ranch était devenu, à la fin de l'été, un lieu quasiment fantôme, déserté par de nombreux passionnés. Seuls les cavaliers les plus assidus et les plus proches du directeur restèrent en signe de solidarité... Cela dura jusqu'au mois d'octobre : les policiers, durant leur enquête, découvrirent un événement surnaturel au ranch, alors qu'un irradié venait de perdre le contrôle de son pouvoir... C'était ce que redoutait le directeur depuis le début de ces drames.

Les choses s'enchaînèrent alors très vite : l'enquête fut reprise par les fédéraux qui décidèrent de fermer le ranch le 18 octobre 2010. Les derniers cavaliers n'eurent d'autre choix que de partir, avec ou sans leurs chevaux... Le ranch n'était plus autorisé à recevoir des clients, mais le directeur put continuer son activité d'élevage sur les terres qui lui appartenaient. Les meurtres cessèrent alors étrangement, faute de fréquentation, mais l'affaire ne fut pas classée : les fédéraux ne trouvèrent jamais l'auteur de ces meurtres et passèrent à de nouvelles enquêtes... Par chance, les irradiés avaient déjà quitté le ranch lorsque l'enquête fut reprise par les fédéraux, ils ne furent donc jamais exposés, les enquêtes fédérales étant classées confidentielles. Cependant, quelques personnes qui travaillent dans l'ombre des plus grandes institutions fédérales savent quelque chose...

Quatre ans plus tard, le directeur du Wildfire's ranch fit une demande officielle pour réouvrir son établissement. L'enquête n'ayant pas avancé d'un pouce depuis la fermeture, la requête de Steven Harrow fut acceptée : le ranch réouvrit ses portes aux cavaliers le 17 novembre 2014, pour le plus grand bonheur des irradiés qui n'avaient nulle part pour s'entraîner et apprendre à contrôler leur don. C'est ainsi que le ranch se peupla de nouveau, dans la même quiétude qu'à sa première ouverture en 2009. Chacun s'efforce de profiter de ce moment, car personne ne veut penser à ce tueur d'irradiés qui court toujours...

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intrigue n°2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue n°2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelque chose m'intrigue ...
» Un petit coco qui m'intrigue ...
» Nouvelle intrigue
» Une grenouille sans poumons intrigue les scientifiques
» Ca m'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse Dream RPG :: #_Le commencement :: 
Règlement, contexte et aide
-
Sauter vers: