Partagez | 
 

 arrivé à l'arrière d'un camion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aristide Tempus

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 19/12/2009

Dossier du cavalier
Âge:
Ton pouvoir:
Contrôle du pouvoir:
15/100  (15/100)

MessageSujet: arrivé à l'arrière d'un camion   Dim 30 Nov - 15:06

[merci de considéré qu'Ari a toujours 10ans et qu'il n'a jamais mit les pieds au ranch c'est plus intéressant pour moi je plaide coupable qui plus est il aurait sûrement fini en foyer et il n'aurait pas put revenir]


Ari soupira il avait fuit, on lui avait toujours dit que c'était lâche de fuir mais il avait fuit. Son père était trop fort pour lui il pouvait pas rester là-bas, et puis il en était sûr son père souffrait lui aussi ce n'était pas possible autrement comment aurait-il put tant changer sinon. En restant il lui faisait sûrement plus mal encore non ? Alors oui il avait fuit, oui on lui avait toujours interdit de le faire lui disant que c'était lâche et pas digne d'un homme mais il était encore un petit garçon et il était sûr que c'était le mieux à faire. Il soupira assit sur le bord de la route son ours en peluche contre lui, il avait pas prit grand chose avec lui, son cartable pour tout mettre, une photo du mariage de ses parents, quelques livres et vêtements, sa lampe qui éloignait les cruelles ombres la nuit et son ours, avec ça il était paré à se protéger de tout. Pour manger il suffisait souvent d'un beau sourire et d'un « excusez moi madame mon papa a oublié de me donner l'argent pour mon goûter il est tête en l'air vous savez » après tout avec son cartable sur le dos il semblait à un vrais petit écolier, les dames lui donnaient toujours quelques piécettes lui disant même de s'acheter des bonbons avec. Se déplacer avait était plus dur les gens ne prenaient pas les enfants seuls en stop et les transport pour humain étaient contrôlé.

Il avait dut trouvé autre chose c'est un soir où il c'était endormit dans un vieux train de transport de marchandise qu'il trouva la solution un cheminot avait fermé la porte sans regarder dedans et le train lui était partit, il fit pareil quelques fois avec des camions où se résignant à marcher à droite à gauche.

C'est assez sale qu'il arriva au ranch, il était fatigué, tant pis il irait pas plus loin, il chercha rapidement l'écurie dans laquelle il se faufila discrètement, ça au moins c'était facil à trouvé, dans l'écurie y avait du foin s'il trouvait la réserve il trouverai un endroit où dormir un peu, il pourrait sinon tenter de squatter un box mais ça risquait de ne pas plaire au propriétaire de la monture et il allait s'attirer des problèmes il eut un sourire en voyant les deux portes au fond de l'écurie des voix se faisant entendre dans l'une il ouvrit l'autre et sourit de sa chance il avait trouvé ce qu'il cherchait. C'est donc avec un sourire de vainqueur qu'il y entra en refermant la porte allant se coucher dans le foin en essayant de se dissimuler de la porte son pouvoir fit toute fois des siennes et quelques plantes apparurent de ci de là dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Mar 2 Déc - 3:15

[Pas de souci Aristide, je trouve ton personnage très intéressant qui plus est, son cas est vraiment original Wink ]


Elena était partie du ranch il y a de ça plusieurs années. A l'époque, elle était restée jusqu'à la fin. Le ranch était une partie intégrante de sa vie, elle y avait redécouvert le bonheur malgré le drame qu'elle y avait connu. Elle se sentait parfaitement à sa place là bas, et en sécurité avec ses pairs. Ni l'incendie, ni les meurtres à répétition n'avaient suffi à l'effrayer. Elle ne s'était pas sentie particulièrement concernée par les meurtres d'ailleurs, elle en était désolée mais elle ne sentait pas que les irradiés étaient particulièrement visés. En plus, elle faisait énormément de progrès avec Black Diamond, elle sentait qu'il commençait à lui faire confiance. Elle n'avait jamais tenté de le monter, mais le travail à pieds fonctionnait de mieux en mieux, et les méthodes d'éthologie de Steven et d'Hayden avaient vraiment porté leurs fruits.

Mais il avait fallu que les policiers s'en mêlent et mettent tout ça par terre... Au début, Elena avait paniqué lorsqu'ils avaient découvert le premier phénomène surnaturel (elle ne sut d'ailleurs jamais ce qui avait été exposé exactement...) mais Steven avait réussi, avec son calme légendaire, à la rassurer, une fois de plus. Il n'eut par contre pas eu le temps de la prévenir de la fermeture du ranch, il avait été lui-même pris de court... Elena s'était sentie totalement désemparée. Comment allait-elle vivre dans ce trou perdu si le ranch n'était plus là ? Comment allait-elle continuer à entraîner son pouvoir ? Comment pourrait-elle emmener son étalon ailleurs, alors qu'elle venait tout juste d'acquérir sa confiance ? Ce serait le trahir... Elle refusait de faire une chose pareille. Elle décida alors de confier Black Diamond à Steven. Elle savait que le directeur ferait ce qu'il y avait de mieux pour lui, et elle ne saurait pas s'en occuper correctement en dehors du ranch. Ce fut donc un déchirement pour elle de quitter ce cheval imprévisible qu'elle avait appris à aimer malgré tout...

Elle était en pleine vie étudiante et la fermeture du ranch était une occasion pour elle de voyager, de voir de nouveaux horizons. Elle avait toujours voulu visiter d'autres contrées, elle étudia pendant un an dans une université irlandaise où elle découvrit des paysages inconnus et une culture bien joviale. Elle obtint également une bourse pour étudier un semestre au Canada, où elle découvrit le froid polaire. Pendant ses vacances, elle partait avec sa mère en Nouvelle-Zélande, près de leurs racines, c'était un vrai bonheur de renouer avec ses terres. Elle ne revint pourtant jamais en Australie, son pays natal où elle avait tant souffert avec sa mère. Elle continuait à s'entraîner en secret et savait contrôler son pouvoir de mieux en mieux. Finalement, elle s'installa à Los Angeles pour ses trois dernières années d'études. Elle décrocha un stage de coopération internationale à Madagascar, où elle mena des actions de sensibilisation à l'environnement avec l'aide d'une association humanitaire. Ces quelques années furent incroyablement épanouissantes pour elle, et lui permirent de penser à autre chose qu'à son cheval qu'elle avait laissé derrière elle... Elle avait même réussi à être réellement heureuse au fil de ses voyages.

Cependant, l'annonce de la réouverture du ranch mit fin à ses plans. Elle avait accompli tout ce qu'elle voulait, elle était prête à se poser et à s'installer durablement dans sa vie, avec une jolie maison, une petite clôture blanche devant, un mari, des enfants...? Elle avait choisi Los Angeles pour poser ses valises, mais le Wildfire's ranch la rappelait, et cet appel était vraiment irrésistible. Elle avait mis une semaine à se décider, à quitter sa mère qui s'était installée à LA, attendrie par la météo et par la vie de cette ville (ainsi qu'évidemment par la proximité de sa fille). Elle venait tout juste de se trouver un appartement à Laramie, tout près de la maison que sa mère venait de quitter pour aller vivre en Californie. Elle était à la fois heureuse de revenir ici, mais aussi inquiète : est-ce que l'endroit avait changé ? Est-ce qu'elle serait capable d'y retrouver le même bonheur que dans sa jeunesse ? Ces questions la tourmentaient. Elle avait besoin d'aller au ranch, avant tout. Elle n'avait même pas encore déballé les cartons dans son nouvel appartement étudiant lorsqu'elle remit les pieds au ranch, trop impatiente pour attendre plus longtemps.

Elle arriva avec sa petite voiture manuelle sur le parking boueux du ranch. L'entrée, en tout cas, n'avait pas changé. Elle ne se dirigea pas vers le bureau du directeur, non : elle voulait voir Black Diamond avant. Etait-il dans un pré, dans un box ? Les étalons étaient plus souvent à l'écurie. Elle y courut, cet endroit ne lui faisait plus du tout penser au drame qui s'y était déroulé quatre ans auparavant. Les locaux étaient propres et lumineux, ses yeux se posèrent immédiatement sur ceux de son diable noir. Elle s'approcha de lui surexcitée, prête à lui sauter au cou. L'étalon recula vivement et se blottit au fond de son box, les yeux roulants. Evidemment, quelle idée d'approcher un étalon traumatisé avec tellement d'énergie... Elena eut une pointe de déception. Arriverait-elle à renouer la confiance qu'elle avait durement acquise auprès de son cheval il y a quatre ans ? Elle savait que ce serait bien difficile... Il fallait tout recommencer depuis le début. Elle était presque démoralisée d'avance. Mais si elle avait réussi une fois, elle pouvait très bien le refaire, non ? Tout n'était pas perdu...

Elle entreprit d'aller chercher du grain dans la remise, un tout petit peu, histoire d'attirer son cheval et de refaire un premier contact positif. Surtout que s'il s'était terré au fond de son paddock, il ne serait pas facile de l'approcher ! Dans ses souvenirs, il avait appris à aimer le son du grain qui racle le seau... Elle entra dans la remise, qui était toute fleurie, c'était vraiment une bonne initiative de Steven d'avoir ajouté de la verdure ici ! Elle saisit un saut vide, avant de se diriger vers les sacs de grain. C'est là qu'elle passa devant le tas de foin. Un gamin était allongé dessus. Elle avait vu beaucoup de choses ici, mais ça, jamais...

" - Euh... Bonjour. Comment tu t'appelles ? "

Elle n'avait pas su quoi dire d'autre. Elle trouvait cette situation profondément embarrassante, mais la curiosité la poussait à faire connaissance avec ce petit inconnu.

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Aristide Tempus

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 19/12/2009

Dossier du cavalier
Âge:
Ton pouvoir:
Contrôle du pouvoir:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Jeu 4 Déc - 13:07

La fatigue lui avait permit de vite s'endormir, un sommeil doux et sans rêves l'odeur du foin lui rappeler bien des souvenirs, toute la ménagerie du cirque avait cette odeur, il avait passé des heures au milieu de cette dernières aidant à s'occuper des animaux les plus inoffensif et regardant avec envie les autres, mon dieu qu'ils étaient beau, ils n'avaient pas le droit d'être là mais tous les gosses passer leur temps dans la ménagerie. Quand il n'était ni en cours ni à la ménagerie c'est sous le chapiteau qu'on le trouvait observa les entraînements avec plaisir, son père y était clown et c'est les numéro qui lui plaisait le moins, ce dernier avait était déçus quand il avait commencer à s'intéresser au trapèze et animaux savant, plutôt qu'au clownerie et autre jonglage. Il avait même commencer à travailler Cash l'un des vieux chien du cirque à la retraite mais toujours heureux de faire des tours. Toute fois il fut tirer de ses rêves par une voix qui elle n'y était vraiment pas associer il bailla et se retourna cherchant à se rendormir dans un premier temps avant que son cerveau ne connecte on l'avait trouvé. Il se redressa frottant ses yeux une jeune femme se tenait face à lui, une jolie blonde selon sont papa, il était dans de beaux draps, d'où venait-elle déjà ? Qu'avait-elle dit ? Et qu'est-ce qu'elle lui voulait ? Ils pouvaient tenter de courir jusqu'à la porte, mais il était fatigué et elle devait courir plus vite que lui. Il lui fit donc son sourire de petit ange.

« Bonjour madame désolé du dérangement »

Son stress n'apparaissait pas par chance sauf par les quelques plantes qui apparaissaient à ses pieds, mais il les écrasait sans pitié avant qu'elles ne soient vraiment formé, il ne pouvait pas se permettre de montrer cette abomination aux autres suffisait de voir comment son père avait considérer la chose, c'était mal, le mal incarné selon ses dires. Il soupira il lui fallait trouver une échappatoire mais ils étaient loin de tout ici juste prétendre rentrer chez lui ça aller sembler gros non ? Il pourrait toujours tenter son papa disait toujours que les dames blondes étaient plus naïve que les gamins comme lui. Il se leva dépoussiérant ses vêtements, avec sa veine le camion qui l'avait déposé avait dut repartir il devrait attendre la prochaine livraison ou marcher.

« Je crois qu'il est temps que je rentre, j'ai pas vu le temps passer moi »

Il remit tranquillement son ours dans son cartable veillant à ce que le contenu n'en soit pas visible et il réajusta ensuite le sac sur son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Ven 5 Déc - 20:42

En regardant le gamin un peu plus attentivement, Elena trouvait qu'il avait les yeux un peu bouffis, comme s'il sortait du lit. Ainsi, l'enfant dormait sur le foin ? Elle ne comprenait pas trop la situation là. Elle se tourna vers les sacs de grain et en mit un peu au fond de son saut. Cependant, elle n'arrivait pas à se désintéresser du sort du petit qu'elle venait de rencontrer. Qu'est-ce qu'il faisait à dormir ici ? Les cavaliers qui veulent se reposer ont des canapés dans le club house... pourquoi s'était-il mis là ?

C'est alors que le gamin entreprit de partir d'ici, de "rentrer"... mais rentrer où ? Il était en train de dormir sur un tas de foin ! Elena commença à se dire que le gamin ne devait pas être un habitué du ranch, pour se terrer dans la remise, à l'abri de tous les regards. Avait-il volé quelque chose ? Tout semblait en ordre ici, mise à part toutes les plantes vertes qui tapissaient la pièce. Elena eut un frisson dans le dos à l'idée que cet enfant puisse être le tueur mystérieux qui avait sévi il y a quelques années ici... Mais il fallait se rendre à l'évidence, il ne devait même pas avoir dix ans à l'époque, quel enfant devient un tueur en série aussi jeune ? Quoiqu'il en soit, l'enfant semblait un peu perdu, et Elena se sentait incapable de le laisser partir comme ça, sans rien dire. Il ne lui avait même pas dit son prénom ! Elle le rattrapa doucement par le bras, le ramenant dans la remise avec gentillesse.

" - Attends, tu vas où comme ça ? Tu ne vas quand même pas rentrer chez tes parents à pieds, les premières maisons sont à une demi-heure de voiture d'ici ! "

Cela rendait encore plus suspect le fait que le gamin se soit arrêté ici pour dormir, en fait. Elena l'aurait trouvé en train de câliner un cheval, ça aurait été différent, mais il était en train de dormir. La situation était vraiment, vraiment déroutante. Elle balaya la pièce du regard en réfléchissant à ce qu'elle pouvait faire. Elle avait remarqué une plante qui était en train de faner, ses feuilles étaient jaune-marron. Une flaque d'eau s'étalait à terre, sûrement à cause d'une petite fuite d'eau dans la remise. Elena fit un petit mouvement de poignet et joua avec ses doigts, la flaque d'eau se concentra en un filet qui rejoignit la plante. Cette dernière but l'eau en un temps record. Elena était vraiment heureuse d'être de retour ici, c'était le seul endroit où elle se permettait d'utiliser son pouvoir en public. Elle l'assumait totalement depuis qu'elle avait appris à s'en servir ici, et elle le contrôlait beaucoup mieux, pour de petites quantités au moins. Après coup, elle regarda l'enfant d'un oeil interrogateur : était-il au courant des dons qu'avaient les cavaliers ici ? Il n'avait pas de raison de prendre peur, elle venait juste d'arroser une plante. Elena pensa subitement que ce serait un bon sujet de conversation pour briser la glace, et pour essayer de comprendre comment diable cet enfant avait pu atterrir ici pour dormir.

" - Toi aussi tu as un pouvoir ? "

Elena le regardait avec un sourire doux et rassurant. S'il répondait non, c'était pareil, elle ne se sentirait pas gênée le moins du monde, elle avait juste la sensation qu'elle devait aider ce petit, pourquoi, elle n'aurait pas su le dire...

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Aristide Tempus

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 19/12/2009

Dossier du cavalier
Âge:
Ton pouvoir:
Contrôle du pouvoir:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Sam 6 Déc - 14:08

Il la regarda prendre son grain le temps de se réveiller,il rentra ensuite tranquillement voulant pouvoir s'enfuir tranquillement faisant un bon sur le côté quand elle le toucha sursauta son cœur s'affola d'ailleurs, qu'est-ce qu'elle voulait ? Pourquoi elle le touchait ? Ça allait recommencer ? Il se força à se calmer mais son cœur s’emballait encore tout comme sa respiration. Une demi heure en voiture ? Il pensait pas être aussi loin de la vie. Il lui fit un grand sourire.

« Mais tout va bien je marche beaucoup et puis faut bien que je rentre non ? J'étais juste un peu fatigué après avoir marcher pour venir »

Il sursauta à nouveau violemment quand il vit la petite flaque se déplacer ainsi vers la plante elle aussi c'était un démon ? Un monstre avec des pouvoirs du diable. Il existait donc d'autre gens comme lui, il la regarda dans tous les sens cherchant en quoi elle était différente des gens normaux s'il y avait au final des signes physique de leurs différences. Elle avait pas peur de faire ça devant des gens … mais … ils étaient monstrueux ne s'en rendait-elle pas compte ? Il sursauta une fois de plus reculant quand elle lui demanda s'il avait des pouvoir il recula violemment alors que des plantes apparaissaient tout autour de lui montant de plus en plus haute comme pour créer un bouclier autour de lui.

« Toi aussi tu es un démon ? »


Il recula un peu plus il devait fuir, les démons c'était dangereux son papa l'avait dit mais … elle était comme lui peut être qu'elle pourrait lui expliquer comment se débarrasser de ça non elle savait s'en servir elle devait pouvoir le faire partir, il recula un peu plus sans fuir complètement la réserve.

« Comment on s'en débarrasse? »

Il voulait pouvoir rentrer au cirque mais pour ça il fallait qu'il puisse se séparer de sa malédiction il fallait qu'elle l'aider pour ça il pouvait rien faire seul, il savait pas comment faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Mar 9 Déc - 16:33

Elena fut surprise de la réaction du garçon, il avait l'air vraiment agressé lorsqu'elle avait essayé de le retenir. Choquée par cette hostilité, elle le lâcha d'instinct, après tout, pourquoi voulait-elle tellement l'aider ? Qu'est-ce qu'elle sentait chez ce gamin qui lui donnait envie de l'aider ? Elle ne comprenait pas... Plus elle l'observait, et moins elle comprenait d'ailleurs. Elle lui disait avec un grand sourire qu'il était venu jusqu'ici, fatigué il s'était endormi, et il devait maintenant rentrer. Son histoire n'avait vraiment aucun sens. Pourquoi il était venu jusqu'ici, s'il était tellement fatigué ? Qu'est-ce qu'il était venu chercher au ranch, pour se terrer dans la remise ? Il avait l'air d'être arrivé ici par hasard : comment on arrive par hasard dans un coin aussi perdu ? Ca ne ressemble vraiment pas à une "promenade de santé", surtout pour un gamin de cet âge. Aucun parent digne de confiance n'aurait laissé partir son enfant aussi loin, sans accompagnement. Le petit avait beau sourire avec une tête d'ange, son histoire ressemblait surtout, en y réfléchissant, à celle d'un mendiant égaré qui essaie de se justifier.

D'ailleurs, en l'observant, il avait des réactions bizarres, comme dégoûté, effrayé ? Oui, effrayé, il l'appela démon, totalement paniqué, il dressa même un mur de végétaux entre lui et elle. Des plantes ? C'était tellement beau comme pouvoir ! Elena resta en retrait, admirative devant ce soudain mur végétal qui venait de pousser. Puis il demanda comment on s'en débarrasse... Elle sourit doucement. Elle commençait à comprendre ce gamin. Elle aussi, avait paniqué en découvrant son pouvoir, elle s'était détestée, elle l'avait vu comme une malédiction, ce pouvoir avait littéralement détruit sa famille... Mais il lui avait aussi sauvé la vie, à elle seule, pourquoi ? Elle n'avait jamais trouvé de réponse à cette question. Mais en revenant en arrière, elle se souvint qu'elle était déjà adolescente lorsque son pouvoir s'était manifesté pour la première fois. Elle n'était pas aussi jeune que cet enfant... Peut-être était-il trop jeune pour supporter ce pouvoir. Ce fardeau était sûrement trop lourd pour lui et pour son jeune âge. Malheureusement, il n'avait pas d'autre choix que d'apprendre à le contrôler et à l'accepter, ou ce pouvoir allait le consumer... Comment expliquer ça à un enfant ? Comment trouver les mots qui touchent et qu'il puisse comprendre ? Cette tâche paraissait soudain insurmontable à Elena. Pourquoi était-ce SA tâche d'ailleurs ? Parce-qu'elle l'avait décidé, elle avait eu un feeling et elle se l'était approprié. Pourquoi, elle n'en savait toujours rien, mais là, l'enfant implorait son aide, et elle ne pouvait pas humainement s'en détacher. Elle s'assit sur le tas de foin et invita l'enfant à venir s'installer à côté d'elle. Elle entreprit de lui répondre d'une voix douce, en espérant qu'il serait suffisamment mature pour comprendre ce qu'elle allait lui dire...

" - Nous ne sommes pas des démons tu sais... Nous avons un pouvoir à cause des radiations de Tchernobyl, mais c'est un don beaucoup plus qu'une malédiction. J'ai découvert ça assez récemment en fait, pendant longtemps, j'ai pensé comme toi. Un moyen de s'en débarrasser ? C'est tout simple : tu dois apprendre à accepter ton pouvoir, et à le maîtriser. Evidemment dans les faits, ce n'est pas aussi facile. Mais tu sais dans ce ranch, on a le droit de s'entraîner, les autres ne nous jugent pas. C'est ici que j'ai appris à me débarrasser de ce problème : j'ai appris à le contrôler, et mon pouvoir a disparu de ma vie quotidienne. Je suis allée à l'université, j'ai beaucoup voyagé. J'ai aidé des paysans africains à arroser leurs semances sans qu'ils n'en sachent rien. Dans ma vie en société, je me suis totalement débarrassée de ce pouvoir, mais il fait encore partie de moi et je m'en sers pour des choses bien, quand personne ne me voit. Je n'aurais jamais cru dire ça un jour, mais je suis maintenant contente de l'avoir... Si tu veux t'en débarrasser, il ne faut pas en avoir peur. C'est en l'acceptant avec calme que tu sauras le soumettre à tes désirs, dans la peur, il sera toujours plus fort que toi, tu dois apprendre à le maîtriser, à devenir plus fort que lui. Penses-tu être assez fort pour ça ? Pour garder ton calme et te concentrer pour le dominer ? "

Elle même en doutait, en fait. Elle l'espérait, mais elle ne savait même pas si l'enfant pouvait comprendre son message. Trop jeune, bien trop jeune... Elle aurait pu lui parler des chevaux, qu'ils peuvent l'aider à trouver ce calme, et tout et tout, mais à quoi bon ? Il était venu là totalement par hasard, il n'avait aucune affinité particulière avec eux, et les chevaux fougueux du ranch pourraient davantage l'effrayer que l'aider. Elle se demandait franchement comment il allait s'en sortir, cet enfant...

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Aristide Tempus

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 19/12/2009

Dossier du cavalier
Âge:
Ton pouvoir:
Contrôle du pouvoir:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Ven 12 Déc - 14:16

Quand elle le lâcha enfin il se plaça dos contre un mur un peu soulager mais pas trop non plus. Il fut étonné de ne pas la voir réagir au mur végétal qui se dressa entre eux, pourquoi elle regardait ça comme si c'était merveilleux c'était horrible il fallait que ça s'en aille pourquoi ces choses restaient ? Il la regarda s'asseoir il hésita un moment mais s'approcha un peu d'elle, un peu mais pas trop restant sur ses gardes. Pour l'écouter mais toujours être en mesure de lui échapper. Comment pouvait-elle dire qu'ils n'étaient pas des démons ? C'est ce qu'ils étaient sinon ils n'auraient pas ces pouvoirs, ces malédictions. Ces quoi ces histoires de radiations ? C'était quoi d'ailleurs des radiations ? Et c'est quoi un Tchernobyl ? L'accepter ? Non il voulait juste rentrer il devait juste s'en débarrasser, le maîtrisait ? Comment maîtriser quelque chose qui n'en fait qu'à sa tête. Il recula il y avait d'autre démon dans ce ranch ? Il était en danger alors c'est ce que disais toujours son père les démons sont dangereux.

« Non non non faut qu'il parte je veux rentrer, il faut que le démon s'en aille »

Il recula en baissant la tête retenant les larmes il avait espéré de l'aide mais elle ne viendrait visiblement pas cette fille ne comprenait pas l'urgence, comment lui faire comprendre.

« Les démons ça tue comme pour maman … faut qu'il parte, faut qu'il disparaisse »

Il n'avait qu'une envie serrer son ours contre lui mais … non il ne pouvait pas où elle comprendrait tout inconsciemment il réajusta ses gants, elle avait dit beaucoup de choses qui n'avait pas de sens pour lui peut être devrait-il essayer d'en savoir plus par là, il y avait peut être une solution qu'elle n'avait pas vue.

« C'est quoi un Tchernobyl ? C'est quoi les radiations ? »

Il avait besoin de s'en débarrasser papa et le cirque lui manquaient, jouer avec les autres enfants, faire des tours avec Cash, il voulait retrouver tout ça, mais pas avec cette chose ! Non ! Non ! Non ! Et puis cette chose pouvait le tuer comme elle avait tué sa maman. Et si la chose disparaissait il retrouverait son papa comme il était avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Jeu 25 Déc - 2:54

Elena observait l'enfant depuis le début de la conversation, et elle devait bien avouer que ce dernier semblait totalement perdu dans ce qu'elle disait. Toutes ses paroles paraissaient incompréhensibles ou saugrenues, et la jeune femme commençait à se sentir un peu mal à l'aise. De quel droit abordait-elle ces sujets aussi délicats avec un gamin aussi jeune ? En même temps, il paraissait évident qu'il n'était au courant de rien et que ses parents ne l'avaient pas du tout informé de ce qu'il était, ce qui avait certainement causé des dommages psychologiques irréversibles en lui. Etait-ce donc son rôle, à elle, de remplacer ce que ses parents auraient dû lui expliquer depuis longtemps ? Elle en doutait, en fait, mais elle ne pouvait se résoudre à ne rien faire. Elle devait y aller doucement, ne pas effrayer le petit, qui était visiblement mort de trouille par son pouvoir... mais saurait-il l'accepter à tant ? Etait-il assez fort pour le supporter ? Elena craignait, encore une fois, que son jeune âge aie raison de lui et que ce pouvoir ne détruise ce petit être de l'intérieur. Il allait devoir être fort, vraiment fort, et elle ne le connaissait pas pour savoir s'il en était capable ou non.

Il parlait de démon, de sa maman, ses propos n'avaient vraiment aucun sens ni aucune cohérence. Elena fut frappée par l'ampleur des choses qu'il avait déjà eu à vivre du haut de son jeune âge, pour être apeuré et paniqué à ce point par ce qu'il était. Finalement, il posa une, non deux questions cohérentes et compréhensibles. Elena en profita pour essayer de lui expliquer les choses sans l'effrayer, en songeant que c'était probablement peine perdue. Mais elle se devait d'essayer, c'était ce qu'elle avait décidé !

" - Tu n'as pas entendu parler de Tchernobyl ? C'est une ville en Europe. Là bas, l'électricité, la lumière, le chauffage, sont produits dans des grosses usines. L'usine de Tchernobyl a explosé il y a plus d'une vingtaine d'année, et l'explosion a infecté les personnes qui se trouvaient autour - c'est ça, les radiations. Certains ont commencé à avoir des pouvoirs, d'autres les ont même transmis à leurs enfants. Tu comprends mieux d'où te vient ton pouvoir, maintenant ? C'est un phénomène scientifique qui a été démontré de façon très sérieuse. Le diable n'a rien à voir là dedans, tu vois. "

Est-ce que cela suffirait à apaiser sa peur ? Elena en doutait fortement. Elle aurait voulu continuer la conversation avec lui, attiser sa curiosité pour diminuer sa crainte, mais elle ne savait pas comment s'y prendre. Elle n'avait jamais été douée avec les enfants, mais avec un petit irradié ! C'était vraiment compliqué pour elle. Finalement, elle songea qu'une petite approche équine ne pouvait pas faire de mal, les chevaux ne pouvaient pas effrayer le gamin plus qu'il ne l'était déjà.

" - J'étais venue ici pour prendre du grain et attirer mon étalon qui a peur des gens. Tu veux venir m'aider ? Peut-être que tu lui plairas plus que moi. "

En disant ça, elle songea que son cheval pourrait en effet se sentir plus à l'aise en présence d'un enfant... à voir si le gamin voulait encore "rentrer" ou s'il se laisserait tenter, même si la jeune femme avait bien compris qu'il n'avait à peu près aucun endroit décent où 'rentrer'...

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Aristide Tempus

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 19/12/2009

Dossier du cavalier
Âge:
Ton pouvoir:
Contrôle du pouvoir:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Dim 11 Jan - 13:16

Visiblement la demoiselle à côté de lui réfléchissait beaucoup à cause de ce qu'il avait put dire, il disait donc des choses si bizarre que ça ? C'était pourtant vrais tout ce qu'il disait non ? Il soupira il voulait rentrer mais le démon l'en empêchait. Une ville en Europe en quoi ça pouvait le concerné ? Certes maman était russe mais … il avait jamais été là-bas lui. Infecter ? Malade ils étaient malade alors ?

« Mais le diable a créer les maladie pour punir l'homme non ? Hors si ce que tu dis est vrais c'est une maladie non ? Maman était malade aussi, papa dit toujours que les flammes de son enfer ont fini par la consumer »


Il aurait aimé se rouler en boule, tout lui semblait si compliquait pourquoi on lui parlait de maladie alors qu'on lui avait toujours parlé de démons ? Papa c'était-il trompé ? Non ce n'était pas possible son papa il savait tout il avait toujours raison et c'était le meilleur, c'était son papa. Il tourna la tête quand elle parla du cheval les chevaux c'était sympa ils avaient beau être grand ils possédaient une certaines douceur malgré leur museau tout râpeux. Il acquiesça donc à sa demande il pouvait bien allez le voir non ? Il pourrait toujours partir ensuite. Il la suivit donc jusqu'à son cheval en le regardant il était beau selon lui.


« Il ressemble au cheval de Jaidan, il avait mauvais caractère j'avais pas le droit de l'approcher pas comme les juments et les autres mâles, il mordait presque tout le monde Jaidan disait toujours qu'un jour il pourrait plus l'utiliser pour le numéro mais qu'il pourrait jamais s'en séparer. Héros était une sale teigne »


Il regarda les box autours deux quasiment tous vide et sans nom il ne semblait pas y avoir grand monde ici pour le moment, il aurait dût se coucher dans un box vide tiens il aurait était mieux et on l'aurait pas trouvé, il était trop fatigué en arrivant pour l'avoir remarqué. Jaidan avait sûrement apprit à monter dans un lieu comme celui-ci avant d'arriver au cirque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Jeu 15 Jan - 18:21

Elena sursauta à la première réponse de l'enfant. Le diable qui a créé la maladie ? Qu'est-ce qu'elle pouvait répondre à ça ? Si le gamin avait été élevé dans une famille religieuse extrémiste, elle ne pouvait pas contrer ça, la crainte inspirée par la religion est au-dessus de toutes les autres peurs et même des désirs des gens... Elle ne pouvait pas dire que la science c'était une discipline réelle et prouvée, et qu'elle n'avait rien à voir avec Dieu ou le diable ou tout ce que pouvait inventer le père du gamin pour lui faire peur, ou se faire peur à lui-même. Mais comment un petit endoctriné pouvait-il comprendre ça ?

Les deux jeunes gens arrivèrent finalement au niveau de l'enclos, et Aristide commença à parler d'un cas qu'Elena ne connaissait pas. Son cheval, une sale teigne ? La jeune fille se mit à rire de sa voix cristalline. Oui, c'est aussi ce qu'elle avait pensé pendant très longtemps de Black, ce cheval était une sale teigne il avait même boxé Steven à son arrivée au ranch c'est pour dire ! Mais à force de patience, l'étalon s'était un peu adouci. Un peu, jusqu'à temps que le ranch ferme... Maintenant, il ne se souvenait de rien de ce qu'il avait appris avec Elena. Elle en était un peu déçue d'ailleurs, elle avait confié son cheval à Steven, pourquoi ne l'avait-il pas travaillé ? Il avait sûrement mieux à faire, et depuis le début, Black n'aimait pas le directeur c'est vrai, il avait peut-être des difficultés à faire quelque chose avec. Qu'importe, elle devait tout recommencer à zéro, et elle commençait à douter que l'enfant pourrait l'aider...

" - C'est qui Jaiden ? Est-ce qu'il a réussi à rendre Héros un peu plus gentil finalement ? "

Elena était curieuse des expériences des autres. Hayden l'avait beaucoup aidée et conseillée pour Black Diamond, mais Elena venait tout juste de revenir et elle se disait que c'était toujours utile d'avoir des points de vue différents, même si ça venait d'un petit garçon un peu dérangé. Cela dit, il restait un enfant, Black n'en avait à peu près jamais vu, peut-être qu'il aimerait ça ?

" - Black Diamond n'est pas dangereux, il n'attaque pas les gens je t'assure. Il est juste très peureux. Est-ce que tu veux bien faire quelque chose pour moi ? Tu saurais juste entrer dans l'enclos et rester à côté de la porte avec le saut de grains pour lui plaire ? "

Elena tendit le saut à Aristide, espérant qu'il accepterait. La jeune femme était quasiment sûre que son cheval allait céder : du grain, un enfant innocent, il avait tout pour venir avec son air craintif mais curieux. Elle constatait au moins que cet exercice était déjà positif : depuis qu'ils étaient arrivés au paddock, le pouvoir d'Aristide paraissait en veilleuse. Et si la thérapie par les chevaux fonctionnait finalement sur tout le monde ?

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Aristide Tempus

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 19/12/2009

Dossier du cavalier
Âge:
Ton pouvoir:
Contrôle du pouvoir:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Jeu 22 Jan - 1:09

Puisqu'elle ne disait plus rien le diable devait bien être responsable de tout ça peut être n'était-ils que maudit finalement et pas des démons mais ça revenait quand même un peu au même non ? Il la suivit tout fois jusqu'à l'enclos. Il la regarda finalement quand elle lui reparla d'Héros, il haussa les épaules.

« Jaidan pas Jaiden. J'sais pas un jour Héros a botté le directeur et celui-ci était fout de rage le lendemain Jaidan était partit avec Héros, c'est Simon qui c'est occupé des chevaux après ça »

Jaidan n'aurait jamais put se séparer de son étalon alors le choix avait était rapide pour lui, le directeur ne voulant plus de l'animal le dresseur était partit pour un autre cirque, Ari espérait qu'ils y avaient été heureux, plus que lui en tout cas. Il l'écouta tranquillement avec une grimace elle le disait pas dangereux mais c'était vraiment vrais ça ? Pourquoi qu'elle y allait pas elle même après tout si tout devait bien ce passé mais il aimait bien les bêtes lui alors pourquoi pas finalement. Il prit donc le saut en grommelant avant d'entrer dans le paddock regardant le saut avant de le secouer un peu pour voir les graines bougé il faisait pareil avec les mesures de riz quand il cuisinait avec son père. Les chevaux c'était pas aussi bien que les chiens mais bon il ferait avec p't'être qu'il était vraiment gentil celui là. Il pouvait bien rester juste le temps de voir non ? Il pourrait toujours partir après non ? Il observa l'étalon tranquillement se demandant quand même un peu ce qu'il faisait là. Il ressemblait vraiment à Héros pour lui mais tous les chevaux noir lui faisait cet effet après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Dim 25 Jan - 22:36

Elena se demandait bien ce qui pouvait trotter dans la tête de l'enfant, et quelles conclusions il pouvait faire de leur discussion. Cela l'inquiétait légèrement, vu sa visible instabilité, mais que pouvait-elle y faire ? Elle pouvait juste espérer que l'enfant avait pu acquérir une un peu moins mauvaise image de lui-même...

La jeune femme ne comprit pas bien les explications de l'enfant sur les histoires de chevaux de directeur et tout ça, ne connaissant pas les protagonistes elle ignorait quel prénom se rattachait à chacun d'entre eux. Les paroles du gamin étaient un peu confuses et ça venait appuyer le fait qu'il était plutôt instable. Elena comprit tout de même plus ou moins que le Jaidan en question était parti et avait emmené son cheval avec lui ? C'était pas mal comme dénouement, le dresseur s'était sûrement bien occupé de l'étalon après ça, et s'il était doué avec les chevaux, il avait sûrement pu le faire évoluer dans de meilleures conditions... Elena aurait bien aimé l'avoir en professeur celui-là aussi ! Mais elle avait déjà Hayden et Steven qui excellaient dans cet art, il fallait juste qu'elle leur parle, elle ne les avait pas trop vu depuis son retour...

Elle observa attentivement l'enfant et l'étalon, à l'affut du moindre signe d'agressivité. Black Diamond n'avait jamais attaqué d'enfant, uniquement les hommes adultes, Steven le premier, mais c'était il y a longtemps et depuis, il était devenu beaucoup plus pacifique. Le bruit du grain dans le saut d'Aristide lui fit évidemment dresser les oreilles. Il observait l'enfant d'un air intéressé. Il jaugea aussi Elena, mais il estima qu'elle ne représentait pas de danger et qu'elle restait de toute façon en retrait. En plus, ce n'était pas elle qui avait le grain, alors elle n'avait pas grand intérêt pour lui. Il s'approcha au pas en balançant sa tête de gauche à droite, d'un air tout à fait détendu. Arrivé à un mètre de l'enfant, il se stoppa net, respirant assez fort, se demandant ce que ce petit homme allait faire. Ses oreilles pointées vers l'avant, il voyait que l'enfant ne bougeait toujours pas. Il se décida alors à tendre le cou vers le saut d'un air timide et incertain. Finalement, voyant que personne ne lui sautait sauvagement dessus, il plongea sa tête dans le saut pour déguster les quelques grains qui lui tendaient la main. Elena en profita pour entrer dans le paddock tout doucement, et remercia Aristide d'un signe de tête. Elle lui souriait largement, il était évident que l'enfant avait un vrai feeling avec les chevaux, il était dommage qu'il ne s'en rende pas vraiment compte... Elle posa doucement sa main sur l'encolure de Black, il frissonna un peu mais ne bougea pas, trop occupé à manger. C'est alors qu'Elena réussit à lui passer une longe lâche autour du cou, le cheval ne bronchait toujours pas. La jeune femme était heureuse, elle en avait presque les larmes aux yeux. Elle avait envie de prendre l'enfant dans ses bras pour le remercier, mais elle avait leur de l'effrayer : lui aussi avait l'air hyper peureux... Une fois que Black eut terminé son saut de grain, il restait immobile, la longe autour du cou. Il ne bougeait pas lorsqu'Elena lui flatta l'encolure... Elle se mit à avancer, et le cheval la suivit. Il n'avait donc pas oublié tout le travail qu'elle avait fait avec lui quatre ans auparavant ! Elle l'emmena vers un coin calme de l'écurie et l'attacha lâchement avec un noeud de sûreté. Elle sourit largement à Aristide, tentant de voir s'il serait réceptif à ce don qu'il venait de mettre en oeuvre avec les chevaux.

" - Black t'apprécie déjà, c'est évident ! Est-ce que tu veux t'occuper de lui avec moi ? "

Le cheval tourna doucement son nez vers l'enfant, comme pour lui demander directement de l'attention. Elena sourit largement, c'était une scène adorable. Elle passa quelques brosses à Aristide, gardant les autres et le cure-pied. Est-ce qu'il allait prendre du plaisir à s'occuper du cheval ? En tout cas, il n'y avait toujours pas de plantes autour d'eux : la théorie de Steven était juste, les chevaux aidaient vraiment à canaliser les pouvoirs, et ce même chez les enfants !

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Aristide Tempus

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 19/12/2009

Dossier du cavalier
Âge:
Ton pouvoir:
Contrôle du pouvoir:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Dim 8 Fév - 14:02


Il observa le cheval qui l'observait en retour il refit rouler le grain dans le seau en voyant les oreilles se dresser apparemment ça l’intéressait pas mal ce qu'il avait là, la gourmandise intéressait tout le monde non ? Il le laissa approcher en silence, les chevaux c'était pas trop don dada mais il savait qu'il fallait rester calme et ne pas faire trop de bruits dans ce genre de cas, il laissa donc la bête l'approcher sans bouger l'observant juste. Il le laissa venir plonger sa tête dans le seau avant de lui caresser le chanfrein plongeant les doigts dans le crin qui le recouvrait appréciant juste le contact. Il laissa Elena entrer dans le paddock sans dire un mot là encore ce demandant ce qu'elle compter faire elle lui donna assez vite la réponse il ne répondit toute fois pas à son sourire. Il la regarda emmener le cheval et il partit récupérer son sac tranquillement visiblement maintenant elle était occuper par son cheval et elle aller lui ficher la paix il lui rester plus qu'à trouver par où partir. À visiblement non elle en avait pas fini il tourna donc la tête vers le binôme, la bestiole l'appréciait ? Non il était juste gourmand comme tout animal qui se respect, s'occuper de lui ? Il fronça les sourcils observant les brosses puis la bête … pas sur que ce soit une très bonne idée ça y a forcément des gens qui risquait d'arriver mais … accompagné il attirerait peut être moins l'attention que seul c'est des pas un peu plus loin qui le décidèrent à revenir vers la jeune femme et le cheval en soupirant.


« Il ne m'apprécie pas il était juste intéresser par le grain, c'est la nourriture qui fait tourner le monde »

Il prit toute fois la brosse, commencer à brosser comme on lui avait montré au cirque, si ça marchait là-bas ça devrait marcher ici aussi, il travailla toute fois en silence. Ça ramener de vieux souvenir, Cash lui manquait, le vieux chien avait fini par être son meilleur ami à lui il pouvait tout raconter tranquillement ça ne pouvait pas avoir d’incidence. Il regarda dehors et soupira le soir commençait à venir et avec lui le froid mais il avait pas encore trouver où dormir et il pouvait pas se permettre de dormir dehors c'était bien trop risqué.

« Faut que je rentre où je ne serait jamais arrivé avant la nuit »


Il posa sa brosse en silence avant de réajuster ses vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Ven 13 Fév - 19:26

Elena ne pouvait plus s'empêcher de sourire. Elle avait réussi à regagner un morceau de la confiance de son cheval grâce à un gamin qui avait un profond mal-être avec ce qu'il était. C'était ça la magie du Wildfire's ranch : l'entre-aide, qui fonctionnait avec tout le monde dans des petites scènes banales de la vie quotidienne, mais qui aidait grandement. En l'occurrence, Elena en avait compris un rayon sur l'appréhension que son cheval avait des hommes, et ses deux meilleurs professeurs étaient une chuchoteuse qui contrôlait la météo et un petit garçon qui n'était nullement cavalier mais qui avait le don des plantes. C'était assez particulier comme situation, mais la jeune femme n'échangerait sa nouvelle vie pour rien au monde : elle était bien trop heureuse d'avoir retrouvé son univers, son monde à elle, celui où elle se sentait libre, elle-même et heureuse. Elle le serait encore plus lorsqu'elle arriverait à travailler son cheval sérieusement, mais ces choses là demandaient du temps...

Elena rit légèrement lorsque l'enfant lui répondit que c'était la bouffe qui menait le monde. Dans un sens, c'était tellement vrai ! Mais parfois, avec les chevaux traumatisés, c'était un peu compliqué que ça...

" - C'est vrai en général, mais il n'empêche que lorsque c'était moi qui proposait le grain, ça ne fonctionnait pas, il n'en voulait pas... "

Eh oui certains chevaux qui ont trop perdu confiance en l'homme ne se laissent même plus amadouer par la meilleure nourriture qu'ils connaissent. C'était là toute la difficulté de travailler avec Black... C'était ça qui l'apaisait au fond : la présence d'un enfant indifférent, tout en simplicité. Elle allait travailler cette attitude là pour approcher son cheval la prochaine fois...

Aristide passa quelques minutes avec Elena à brosser l'étalon, celui-ci, d'ordinaire extrêmement chatouilleux, ne bougea pas d'un centimètre pendant le pansage. Il devait être calmé par la présence de l'enfant, qui lui aussi semblait un peu calmé par rapport à sa première rencontre avec Elena tout à l'heure. L'apaisement des chevaux, ce n'était donc pas un fake, ça se vérifiait chaque jour... Finalement, l'enfant reposa la brosse et annonça qu'il allait bientôt partir. Au même moment, Gregory, le palfrenier en chef, arriva pour distribuer le foin du soir. Elena remit son cheval au box en le caressant doucement, pour le remercier du calme dont il a fait preuve pendant le brossage - s'il pouvait être tout le temps comme ça ! Une fois reposé au box, Black se jeta sur son foin et Elena le laissa tranquille, songeant qu'il avait bien mérité une nuit tranquille.

Aristide commençait à partir, mais Elena le rattrapa. Elle ne savait pas où il habitait, mais n'importe quel adulte sain d'esprit ne laisserait partir un enfant à pieds à cette heure-ci, sur les routes désertes des Rocheuses.

" - Attends, je ne vais pas te laisser partir tout seul à pieds ! Il fait noir c'est trop dangereux, les gens roulent vite sur cette route. J'ai une voiture, je vais te ramener. "

Elena emmena Aristide dans sa petite citadine, sans vraiment lui laisser le choix. Une fois installés, elle se tourna vers lui :

" - Tu habites par où ? "

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Aristide Tempus

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 19/12/2009

Dossier du cavalier
Âge:
Ton pouvoir:
Contrôle du pouvoir:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Mar 24 Fév - 16:33

Aristide haussa un sourcil en la voyant rire il ne pensait pas avoir dit un truc drole pourtant, elle avait peut être un grain elle en faite. Elle lui avait pas non plus vraiment présenter le grain de son point de vu à lui son argument était donc irrecevable.

Il brossait le cheval tranquillement il savait ce qu'il faisait Jaidan lui aillant expliqué plein de choses temps qu'il était avec eux au cirque après son départ ça avait été moins drôle. Encore heureux il avait eut Cash, mais maintenant le vieux chien l'avait sûrement oublié, il pouvait pas lui en vouloir pour ça de toute façon c'est lui qui était partit, il avait pas vraiment eut le choix, mais ça e chien pouvait pas le savoir. Quand l'homme entra avec le foin Aristide utilisa Black pour se cacher de lui, l'homme était bien trop fort à son goût surtout vu le poids qu'il transportait, il avait jamais vu quelqu'un transporter autant de poids seul lui aussi il était différent ? Dès que l'homme ne fut plus apte à le voir Aristide prit la poudre d'escampette il tenait pas trop à être trouvé par quelqu'un d'autre de toute façon les gens allaient pas tarder à partir pour la nuit non ? Il grogna quand la jeune fille le rattrapa, elle ne pouvait pas le laisser tranquille ?

Il se laissa emmener jusqu'à la voiture, mais refusa de monter dedans il fit d'ailleurs quelques pas en arrière

«  Je préfère rentrer à pied, merci de la proposition et au revoir, il m'est formellement interdit de monter dans la voiture d'un inconnu, rentrez bien »

Il prit un chemin menant forcément quelque part mais il ne savait où dès qu'elle serait éloignée il pourrait sûrement revenir vers l'écurie sans être vu, et y dormir au chaud peut être même se laver et trouver un truc à grignoter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena C. Barkley
Fondatrice et admin
avatar

Messages : 1548
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 24

Dossier du cavalier
Âge: 21 ans
Ton pouvoir: Contrôle de l'eau
Contrôle du pouvoir:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   Mer 11 Mar - 1:52

Elena fut légèrement amusée par la façon dont le garçon la regardait. De toute évidence, il la prenait pour une folle et ce dans plusieurs situations et depuis leur rencontre. Elle savait qu'elle était un peu spéciale parfois, mais l'enfant n'avait pas l'air non plus d'être le genre de personne hyper stable. Il fallait croire qu'ici, il n'y avait que des gens bizarres... ou juste hors normes, ce qui n'était pas une mauvaise chose non ?

La jeune femme essaya tant bien que mal de faire monter le garçon dans la voiture mais rien n'y fit : il eut un mouvement de recul, comme lorsqu'ils s'étaient rencontré en fin d'après-midi. Sûrement avait-il peur d'elle, ça pouvait se comprendre après la démonstration de son pouvoir qu'elle lui avait fait un peu plus tôt. Cela dit, il n'avait pas l'air particulièrement effrayé, comme s'il avait vu tellement de choses dans sa vie qu'il était comme "blasé". C'était en tout cas l'impression qu'avait Elena, mais en réalité elle ne savait rien de cet enfant... Il refusa sa proposition, elle trouvait ça plutôt censé de refuser de monter dans la voiture d'un inconnu, mais avait-elle vraiment l'air d'une psychopathe dangereuse ? Ou d'un sexagénaire pédophile ? Non, mais en même temps les apparences étaient parfois trompeuses, et la méfiance de l'enfant envers les inconnus était plutôt sage au fond. Ce qui l'était beaucoup moins, c'était son insistance à vouloir rentrer à pieds, dans le noir, le long de cette route sans trottoir ni éclairage public...

" - Attends, tu ne veux pas que j'appelle tes parents pour qu'ils viennent te chercher ? "

C'était vrai ça, pourquoi aucun parent ou adulte ne venait le chercher ? Quel parent laisserait son enfant d'une dizaine d'années seul, vagabonder dans la campagne du Wyoming où les distances à parcourir étaient énormes à pieds ? Le genre de parents totalement irresponsables... Une vague de colère enveloppa Elena. Les gens qui abandonnaient ainsi leurs enfants à leur sort ne devraient même pas avoir le droit d'en avoir ! Mais avant qu'elle n'ait pu le rattraper, le gamin s'était déjà volatilisé. Elena s'inquiétait pour lui, mais après tout que pouvait-elle faire de plus ? Elle monta dans sa voiture et prit la route vers chez elle. Pourtant, ce soir là, elle ne trouva pas le sommeil. Elle ne pouvait s'empêcher d'imaginer le gamin marcher seul dans la nuit, sans destination ni but, sans protection ni soutien d'un adulte. Si elle le recroisait au ranch, elle essaierait d'en savoir plus sur sa situation, qu'elle ne trouvait vraiment pas normale du tout.

[RP terminé =) ]

_________________

                  « I'm the sea's spirit »
Spoiler:
 
Autre compte : Manuel Valens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horse-dream.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: arrivé à l'arrière d'un camion   

Revenir en haut Aller en bas
 
arrivé à l'arrière d'un camion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée du 23 septembre 2017 par camion (ROUMANIE TAMARA)
» Arrivée du 28 octobre 2017 par camion (Roumanie)
» Coffre arrière basculant avec haut-parleurs sur Viano
» Choix cornélien : camion vs 4x4
» enigme N°3 "Beau comme un camion"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse Dream RPG :: #_RPG - Le ranch :: 
Les écuries
 :: La remise
-
Sauter vers: